Emploi des jeunes : la Fédération APAJH signe une charte avec le gouvernement dans le cadre du dispositif “Un Jeune, Une Solution”

Emploi des jeunes : la Fédération APAJH signe une charte avec le gouvernement dans le cadre du dispositif “Un Jeune, Une Solution”

APAJH emploi des jeune inclusion

Lancé le 23 juillet 2020 dans le cadre du plan France Relance et décidé par le gouvernement pour contrer les conséquences économiques liées à la crise sanitaire, le dispositif « Un jeune, Une solution » s’adresse aux 750 000 jeunes arrivés sur le marché du travail mais également ceux qui sont encore sans activité ou formation. L’objectif ? Offrir une solution à chaque jeune en mobilisant un ensemble de leviers pour répondre à toutes les situations : aides à l’embauche, formations, accompagnements, aides financières aux jeunes en difficulté etc.

Le Gouvernement, représenté par la ministre délégué chargée de l’Insertion, Brigitte Klinkert, Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées, et l’APAJH*, représentée par son président fédéral Jean-Louis Garcia, ont signé mercredi 6 janvier 2021 une charte d’engagement. Fruit d’une volonté commune de lutter contre les conséquences économiques de la crise sanitaire, cette charte a plusieurs enjeux : à la fois accompagner des jeunes vers l’accès à des métiers du médico-social et faciliter l’accès à l’emploi des jeunes en situation de handicap.

«Derrière cette charte d’engagement, c’est affirmer une véritable volonté de l’APAJH, en tant qu’acteur majeur de l’économie sociale et solidaire de rappeler son attachement à la formation et à l’insertion des jeunes. Nos 14 000 collaborateurs sont essentiels pour innover et accompagner les 32 000 personnes en situation de handicap dans nos différents établissements et services, et au-delà, bâtir aux côtés de tous une société réellement inclusive» précise Jean-Louis Garcia, président de la Fédération APAJH.

 

* Association militante qui oeuvre pour faire progresser les droits des personnes en situation de handicap, et gestionnaire de près de 700 établissements médico-sociaux.

0 commentaires

Laisser un commentaire