Sortie de crise : comment vont évoluer les attitudes des Français au travail ?

Sortie de crise : comment vont évoluer les attitudes des Français au travail ?

Publié le 22 avril 2021

En avril 2020, QAPA, la plateforme de recrutement par l’intérim, avait voulu savoir si la crise sanitaire allait avoir un impact sur l’attitude des Français et les rapports humains au travail. Un an après, comment les Français envisagent-ils finalement leurs relations professionnelles ?

Déjà en avril 2020, plus de 63 % des Français pensaient que la crise sanitaire mondiale allait profondément changer les attitudes des travailleurs . Un an plus tard, c’est un avis encore plus avéré. En effet, plus de 86 % des Français sont convaincus que plus rien ne sera comme avant.

La bise… attitude en voie de disparition ? Les jeunes qui arrivent sur le marché du travail à l’heure actuelle, ne connaîtront sans doute jamais cette pratique d’un autre temps. Faire la bise à ses collègues va certainement disparaître totalement des mœurs. Si 28 % des Français pensaient l’année dernière qu’ils continueraient à embrasser leurs collègues au travail, ils ne sont plus que 9 % dans ce cas aujourd’hui !

Même constat pour la très célèbre poignée de main… En effet, 54 % des Français déclaraient en 2020 que serrer la main de leurs collègues serait toujours d’actualité mais ce pourcentage a largement baissé pour atteindre les 27 % en 2021.

0 commentaires

Laisser un commentaire