Les startups font de la place aux vélos dans les parkings

Les startups font de la place aux vélos dans les parkings

Des vélos dans un parking

Les startups YesPark, 12.5 et Sharelock inventent des solutions pour créer de nouvelles places de stationnement pour les vélos.

Difficile de garer son vélo en ville, avec des cours d’immeubles et des trottoirs qui saturent de plus en plus. Un enjeu de taille puisque l’an dernier 2,7 millions de vélos ont été vendus en France, dont un tiers de vélos électriques. Un investissement que les français souhaitent naturellement protéger.

Fortes de ce constat les start-up ont saisi l’occasion. YesPark, qui loue 40.000 places de parkings vacantes chez les bailleurs sociaux, en reconvertit certaines pour les cyclistes. Charles Pfister, le cofondateur de YesPark, prévoit d’en créer 3000 d’ici la fin de l’année.

D’autres startups, comme 12.5, travaillent avec les groupes Paris Habitat et Indigo pour sécuriser les deux roues dans des parkings souterrains, à l’abris des vols.

Enfin, la start-up Sharelock a mis au point des cadenas connectés attachés à des potelets sur les trottoirs. Ces derniers sont réservables via une application payante.

0 commentaires

Laisser un commentaire