Les réseaux sociaux : une tribune pour le made In France

Les réseaux sociaux : une tribune pour le made In France

Plusieurs enseignes qui fabriquent des produits made In France utilisent les réseaux sociaux pour promouvoir le patriotisme économique. Une communication peu coûteuse, qui séduit davantage les consommateurs depuis la pandémie.

Michel et Augustin, le Slip Français, Terre de France, Saint James…toutes ces entreprises estampillées bleu, blanc, rouge partagent un point commun : une production 100% française particulièrement mise en avant sur les réseaux sociaux ! Une manière pour ces marques de fédérer des communautés autour de valeurs comme le soutien aux producteurs locaux, le patriotisme économique et la préservation de l’environnement. Par exemple, le fabricant de parfums Terre de France affirme reverser 100% de ses bénéfices à des lycées agricoles ou des familles de militaires.

64% des français ont augmenté leur consommation de produits Made In France depuis la pandémie

Une stratégie payante en pleine crise sanitaire ! Selon un sondage Opinion Way pour l’agence Insign, 64% des français indiquent avoir augmenté leur consommation de produits français depuis la pandémie.

Pour ces marques made In France, qui n’ont pas toujours les moyens de s’offrir des spots télévisés, les réseaux sociaux sont un moyen peu onéreux de revendiquer un positionnement patriotique. Plusieurs enseignes s’associent avec des influenceurs ou des Youtubeurs qui défendent leurs valeurs. « Communiquer sur Youtube et sur les réseaux sociaux coûte moins cher qu’un panneau publicitaire dans le métro. L’impact est très efficace sur un public jeune » explique au Figaro Paul Farnet, fondateur de Terre de France.

Des produits conçus grâce aux clients

Les réseaux sociaux permettent aussi aux enseignes made In France de développer une proximité avec le client. Le Slip Français ou Maison FT montrent en « stories », sur Facebook ou Instagram, les coulisses de leurs chaînes de production de vêtements. Les équipes de vendeurs se filment en boutique, tandis que les concepteurs des produits répondent aux questions des consommateurs lors de vidéos Live.

Ce lien entre l’entreprise et le client permet surtout de proposer des produits ultra-personnalisés. « Les trois quarts de nos produits sont conçus grâce à nos clients. Si on veut sortir un sweat, on propose un sondage sur les réseaux sociaux pour définir la couleur, le design et même le logo. » détaille Caroline Cardot, responsable marketing chez Maison FT. Entre la localité des produits et une publicité qui s’invite sur le téléphone du client, le made In France confirme sa promesse de proximité.

0 commentaires

Laisser un commentaire