Prévisions, incertitudes et inconnu : comment se préparer !

Tout entrepreneur fait des prévisions pour son entreprise et cherche des certitudes, c’est ce que l’on appelle le business plan. Mais entreprendre ne consiste pas à chercher des certitudes, mais plutôt à apprivoiser l’incertitude.

Claude Ananou, entrepreneur et professeur à HEC Montréal, s’intéresse aujourd’hui aux prévisions des entrepreneurs mais également à leurs incertitudes. Comment se préparer à l’inconnu ?

3 niveaux de préparation

Notre expert nous décrit 3 niveaux de préparation de l’entrepreneur. D’abord, les prévisions. Il y a des choses que l’entrepreneur peut prévoir afin de « se prémunir et d’amoindrir les effets négatifs » d’une situation. Puis, il y a les choses qui arrivent tellement rarement et qui coûteraient si cher en prévention que l’on est prêt à les attendre et à les subir au moment venu. Ce sont les incertitudes.

Enfin, il faut également être prêt à dire oui à un imprévu. C’est l’inconnu. Un entrepreneur se doit d’être capable de se mettre dans des situations hors de ses zones de confort.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz