Bricolage : un secteur porteur pour Les Jules

Alors que le chômage a atteint 10,8 % en France, le secteur du bricolage, lui, recrute ! Guillaume Debuiselle fondateur de l’entreprise Les Jules ne fait pas exception.

Benjamin Wattinne et Georges Viglietti, délégué général de Paris Business Angels, reçoivent ainsi Guillaume Debuiselle, fondateur de la société Les Jules, qui cherche à lever des fonds pour son développement. Nous découvrons le positionnement de l’entreprise, spécialisée dans le bricolage-maintenance et la manutention pour les particuliers et les entreprises.

18 min, c’est le temps qu’il a pour faire le pitch de son entreprise et convaincre notre jury, les auditeurs et les investisseurs potentiels de l’avenir prometteur de son entreprise.

Georges Viglietti et Benjamin Wattinne

Animateur

Business angels en contact constant avec les entrepreneurs à la recherche d'investisseurs, Georges Viglietti et Benjamin Wattinne reçoivent régulièrement des entrepreneurs prêts à pitcher !

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Bricolage : un secteur porteur pour Les Jules"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
trackback

[…] Les Jules cherchent des investisseurs pour développer leur activité : le bricolage à domicile.  […]

wpDiscuz