DreaminzZz: « Innover, responsabiliser et donner corps à l’imaginaire de chacun »

Quand Kévin Kastelnik et Guillaume Gautier se sont lancés dans l’entrepreneuriat, ils savaient que le produit qu’ils créeraient serait utile : « Nous ne voulions pas créer un gadget », expliquent-ils. Avec leur masque hypnotique, les deux co-fondateurs ont donné corps à leur aspiration.

Être utile. Voilà à quoi aspire DreaminzZz. Les deux fondateurs de la marque voulaient que leurs potentiels clients puissent tirer le plus de profits du produit pour lequel ils allaient s’investir corps et âme. Après avoir étudié de nombreuses pistes et consulté différents professionnels de santé dans leur pratique (kinésithérapeutes, dentistes, urologues…), l’idée du masque a progressivement pris forme. Grâce à lui, les professionnels pourraient en toute simplicité intégrer l’hypnose dans leur activité.

Bertrand Perrot, kinésithérapeute, a fait partie des premiers à le mettre en place au sein de son cabinet. Le masque HYPNOS, comme il a été baptisé, l’a aidé dans son travail, en lui permettant de réduire la douleur de ses patients « de manière plus naturelle », explique Guillaume Gautier. Auprès d’autres professionnels, notamment en clinique, le masque a permis la réduction de l’utilisation d’anesthésiants chimiques. C’est cette interaction avec les professionnels de la santé qui a permis de faire aboutir leur produit.

Démystifier la pratique de l’hypnose

En créant le masque HYPNOS, les entrepreneurs ont voulu  démystifier et démocratiser l’hypnose en facilitant son accès tant aux professionnels de la santé qu’aux particuliers. Leur objectif : donner accès aux bienfaits de l’hypnose de manière ludique. Kevin Kastelnik, co-fondateur et ingénieur, ainsi que les membres de l’équipe techniques ont redoublé d’effort pour intégrer au masque des technologies innovantes comme des capteurs, vibreurs ou encore leds afin de rendre l’expérience hypnotique la plus immersive possible dans moins de 50g. Relié à une application mobile, ils offrent à l’utilisateur des séances d’hypnose personnalisées selon leur objectifs, que se soit pour gérer la motivation, l’anxiété, le stress, la confiance en soi, la gestion de la douleur ou encore l’aide au sommeil. Le catalogue continue de s’étoffer, avec des thématiques aussi large que ce que peut proposer l’hypnose.

La jeune pousse cherche aussi à expliquer aux plus réfractaires les bienfaits de l’hypnose. « Longtemps critiquée et considérée comme étrange, cette pratique est aujourd’hui de plus en plus appréciée des professionnels comme du grand public», affirme l’équipe. Elle est aujourd’hui utilisée dans certains hôpitaux, nouveau gage de crédibilité pour le masque. L’hypnose ne serait donc pas magique mais elle s’inscrit dans la lignée des thérapies brèves.

« La médiatisation de l’hypnose a également joué un rôle. Elle a amené les personnes à envisager cette pratique comme un moyen de changer les choses ». Avec leur initiative, les entrepreneurs ont cherché à renouveler la manière de voir l’hypnose. « Il faut casser les schémas : être hypnotisable, c’est avant tout être ouvert aux changements et apporter du crédit à son imaginaire », concluent-ils.

Une startup repérée par Bpifrance

Les entrepreneurs n’ont bien-sûr pas négligé l’ergonomie. Leur produit s’apparente à un masque de sommeil fabriqué à partir de matériaux nobles. Lors de sa conception, les fondateurs ont cherché à faire entrer le masque plus facilement dans l’intimité des utilisateurs. « Notre masque est Made in France et chacune des parties a été conçues pour être revalorisées dans les filières de recyclage appropriées», ajoute Guillaume Gautier, co-fondateur et praticien en hypnose. Un détail important pour les fondateurs du projet qui estiment que les jeunes générations sont plus sensibles aux thématiques liées au développement durable.

Présente lors de l’événement annuel Bpifrance Inno Génération 2017, l’équipe en profitera pour dévoiler aux différents acteurs de l’écosystème sa solution et sa vision du bien-être par l’hypnose. Les entrepreneurs espèrent accroître la visibilité de leur concept. D’ailleurs, Ils pourront sûrement y rencontrer certains acteurs clés susceptibles de les aider à financer ou accompagner leurs projet innovant.

En attendant, les co-fondateurs et lauréats de la bourse French Tech de Bpifrance sont satisfaits et heureux d’être passés « du dessin fait sur une feuille blanche dans le garage au masque très abouti et répondant aux besoins des utilisateurs». Après une première levée de fond et une valorisation à 1 millions d’euros, la jeune start-up Avignonnaise prépare déjà un deuxième tour de table. À suivre…

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "DreaminzZz: « Innover, responsabiliser et donner corps à l’imaginaire de chacun »"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
trackback

[…] (Source) […]

wpDiscuz