5 rituels à adopter pour les couche-tard

Tim Cook, Anna Wintour, Richard Branson… : la liste des dirigeants d’entreprise à succès qui se lèvent à l’aube est longue. Mais rien n’y fait, les réveils matinaux sont contre votre nature, malgré toute la bonne volonté que vous y mettez : vous êtes un éternel couche-tard. Pas de panique, vous pouvez tout à fait prendre de bonnes habitudes après minuit…

Arrêtez de culpabiliser. Ce n’est pas parce que vous n’êtes pas un morningophile, [terme employé par Hal Elrod dans son ouvrage Miracle Morning], que vous ne réussirez pas à faire grandir votre entreprise. Et Damien Léger, médecin des hôpitaux de Paris, président de l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance de l’Hôtel-Dieu de Paris va vous aider à déculpabiliser. Selon le spécialiste : « Se lever très tôt n’est pas sans risques. La privation de sommeil accroît les risques d’obésité, de diabète, de problèmes cardiovasculaires et d’accidents », comme il l’expliquait dans un article du 20 minutes en mars 2016.

Mais si vous veillez tard le soir, pensez quand même à adopter les bons réflexes pour optimiser votre temps et améliorer la qualité de votre sommeil. Voici 5 rituels destinés aux couche-tard.

Faire sa to-do list pour le lendemain

Libérez votre esprit. Il n’y a rien de pire pour trouver le sommeil que de penser à tout ce qu’il nous reste à accomplir le lendemain. « Réunion avec les équipes », « Déjeuner client à l’autre bout de Paris  » « Entretien nouvelle recrue », etc… Si vous commencez à dresser la liste de toutes vos tâches du lendemain, vous ne trouverez pas le sommeil. Pour être plus serein(e), notez tout ça dans le pense-bête de votre smartphone. N’oubliez pas d’y inscrire les plus petites tâches comme « passer à la pharmacie » ou « poster le colis » car ce sont souvent celles qui passent à la trappe ! Avec une to-do list précise, vous vous endormirez sereinement,  gagnerez du temps dans votre travail le lendemain et aurez un sentiment de satisfaction personnelle.

Planifier l’envoi de ses mails

« 32 mails non lus ». Il est 1h30 du matin, la fatigue peine à se faire sentir et votre boîte mail ne se vide malheureusement pas toute seule. Pourquoi ne pas profiter de ce moment de calme pour faire le tri ? Au lieu d’envoyer votre réponse à une heure si tardive et de passer pour un(e) noctambule, servez-vous des outils de planification Gmail / Outlook. Un gain de temps pour le lendemain matin qui vous permettra de faire autre chose en arrivant au bureau (ou simplement de reculer l’heure de votre réveil pour grappiller quelques précieuses minutes supplémentaires de sommeil, la culpabilité en moins). Merci la technologie.

Baisser son niveau d’activité au fur et à mesure que l’heure avance

Il va bien falloir penser à dormir tôt ou tard. Après avoir pris de l’avance sur votre travail, l’heure est au repos. Ou en tout cas au calme. Pour tomber facilement dans les bras de Morphée au moment où vous aurez décidé d’aller vous glisser sous votre couette, il est essentiel de réduire votre niveau d’activité petit à petit. Éteignez les lumières fortes, baissez le son de votre télé si vous l’aviez laissée en fond sonore. Bref, préparez gentiment votre cerveau à réduire son activité.

Se déconnecter de tout objet digital

Oui, ce point  mérite amplement son paragraphe. L’hyperconnexion accentue le stress. Pire, elle peut être la cause d’un burn-out. Vous êtes suffisamment sollicité la journée par vos mails, slacks, messenger, notifications, sms et appels pour vous autoriser le droit à la déconnexion avant et pendant vos heures de repos. Faites-vous violence et éteignez votre smartphone. Ne jouez pas l’hypocrite à enclencher le mode avion ; pensez à votre bien être et appuyez sur off. Au fait, avez-vous entendu parler de la digital detox ?!

Faire de la méditation

Les lève-tôt n’ont pas le monopole de la méditation ou du yoga. Pas besoin de mettre son réveil à 4h30 du matin pour prendre du temps pour soi. Vous pouvez tout à fait le faire avant de vous coucher. Pratiquer la méditation le soir peut aussi avoir ses avantages : écouter sa respiration pour se relaxer, baisser son rythme cardiaque, évacuer les pensées négatives qui empêchent de dormir…

Et si vous êtes du matin, cet article est pour vous !

Julie Galeski

Rédactrice pour Widoobiz, Julie Galeski couvre l'actualité des entreprises et des entrepreneurs. Amatrice de Taekwondo et passionnée de sciences-économiques, Julie Galeski tente d'apporter ses valeurs et sa culture dans ses actualités Entrepreneurs & Startups.

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.