CCI Linkhub Normandie : startups et grands groupes vont y trouver leur compte

Pour rapprocher le monde des startups avec celui des grands groupes, la CCI Portes de Normandie a décidé de créer CCI Linkhub Normandie. Un programme « gagnant-gagnant » qui va permettre aux jeunes pousses d’être hébergées au sein d’entreprises partenaires et aux grands groupes de bénéficier de briques technologiques.

Chacun y trouve son compte. Avec le CCI Linkhub Normandie, petites et grandes entreprises vont adopter une démarche d’open innovation pour avancer ensemble. « Les startups vont modifier la manière de penser des grands groupes. Ce sont des structures où il y a peu de turn-over. C’est une manière d’apporter du sang neuf, un nouvelle dynamique de part le mode opératoire intellectuel différent de la startup », explique Fabien Menissez, conseiller innovation chez CCI Portes de Normandie.

Du sang neuf qui va également apporter de nouvelles solutions techniques. Objectif : répondre à un besoin pour l’entreprise partenaire afin d’accélérer sa digitalisation ou d’introduire de l’intelligence artificielle par exemple. Une démarche « gagnant-gagnant » comme l’assure le conseiller innovation. “La startup va pouvoir accéder à des moyens matériels et humains pour passer du scale-up à une mise en oeuvre sur des quantités beaucoup plus importantes. Elle va pouvoir industrialiser sa solution pendant qu’elle répondra au besoin de l’entreprise”.

Pour Fabien Debaud, directeur R&D au sein du groupe Arkema et membre du programme CCI Linkhub Normandie, il s’agit “de tirer profit du succès et des connaissances d’un groupe leader dans son domaine, pour aider une jeune pousse à augmenter ses chances de succès dans la technologie de pointe qu’elle développe.”

Fabien Debaud, directeur R&D- Arkema

Widoobiz: En tant qu’entreprise partenaire, qu’attendez-vous de CCI Linkhub Normandie ?

Fabien Debaud: Avant tout, qu’il aide le groupe Arkema à identifier des projets de type startup qui s’inscrivent dans nos centres d’intérêt : matériaux de haute performance, conception, design, production… Mais également dans nos thématiques qui correspondent à certaines mégatrends comme l’allègement et le design des matériaux, la gestion de l’eau, les énergies nouvelles, les matières premières biosourcées.

Nous attendons de ce programme qu’il nous aide à surmonter quelques questionnements pour pouvoir se lancer dans cette aventure normande.

W:  Quelle relation comptez-vous entretenir avec la startup ?

C’est en premier lieu une relation qui ressemble à un parrainage. L’idée est de tirer profit du succès et des connaissances d’un groupe leader dans son domaine, pour aider une jeune pousse à se développer et à augmenter ses chances de succès dans la technologie de pointe qu’elle développe. Il faut également instaurer une relation de confiance, car la startup choisie va s’implanter sur notre site de recherche qui travaille sur de nombreux projets très confidentiels. Cette relation privilégiée va aussi être profitable à nos chercheurs, qui pourront découvrir le dynamisme et l’aspect souvent « débridé » et « osé » des démarches initiées par les startups.

Un groupe comme le vôtre a donc beaucoup à apprendre du fonctionnement d’une startup pour innover ?

F.D: Je suis sûr que notre groupe, aussi expérimenté soit-il, peut apprendre d’une jeune pousse. Elles repoussent bien souvent les limites de l’innovation et ont peu de  ces processus qui peuvent parfois limiter la créativité. Innover c’est savoir faire « un pas de côté » ou même savoir désobéir.  Si la startup est performante et a besoin de soutien supplémentaire, Arkema sera à l’écoute puisque c’est un axe clair de notre stratégie d’innovation.

W: Quelle va être votre stratégie en terme de R&D  et d’innovation ?

F.D: Notre stratégie vise à modeler la matière pour créer de nouveaux usages tels que l’allègement et le design des matériaux, les énergies nouvelles, l’impression 3D et les solutions pour l’électronique. Arkema accompagne et anticipe les besoins des marchés et s’appuie sur une politique visionnaire et collaborative, au travers notamment de nombreux partenariats industriels et avec des laboratoires publics ou des universités. Notre groupe peut également être amené à faire l’acquisition de startups ou de technologies de pointe afin d’accélérer des phases de développement de produits s’inscrivant dans notre stratégie R&D.  

Julie Galeski

Rédactrice pour Widoobiz, Julie Galeski couvre l'actualité des entreprises et des entrepreneurs. Amatrice de Taekwondo et passionnée de sciences-économiques, Julie Galeski tente d'apporter ses valeurs et sa culture dans ses actualités Entrepreneurs & Startups.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "CCI Linkhub Normandie : startups et grands groupes vont y trouver leur compte"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Bedos-Delaville
Invité
Bedos-Delaville

Bravo c’est une excellente initiative

trackback

[…] CCI Linkhub Normandie : startups et grands groupes vont y trouver leur compte est accessible sur […]

trackback

[…] (Source) […]

wpDiscuz