Levée de fonds : Paris Business Angels a fait son Demo Day

Paris Business Angels a organisé son Démo Day mercredi dernier. L’association en a profité pour mettre en avant ses investisseurs et les startups qui ont été financées.

« Le Démo Day, c’est le D-Day de Paris Business Angels », affirme sa Présidente, Stéphanie Duchenois. Dans les locaux de la Mairie du 6e arrondissement, l’ensemble du réseau s’est en effet mis en ordre de bataille pour montrer toutes ses actions passées. Au total, plus de 200 investisseurs et entrepreneurs de l’écosystème ont assisté aux témoignages de sociétés à succès financées par Paris Business Angels.

Paris Business a voulu également mettre en avant les investisseurs, comme Dan Vogel, fondateur d’Enablon. « C’est intéressant [d’être ici] parce que cela me permet en tant qu’investisseur de déterminer les opportunités d’investissement, mais aussi afin de pouvoir échanger avec des entrepreneurs. Ce qui va me permettre de m’enrichir personnellement », souligne l’entrepreneur-investisseur.

« Allons-voir »

Les spectateurs ont pu également découvrir de nouveaux projets de startups en recherche de fonds lors de l’Open Pitch. Un exercice qui a bien plu au co-fondateur de Cheerz, Aurélien de Meaux : « Cela nous a permis de nous faire connaître. On a évolué, progressé, avant de lever à nouveau des fonds avec Serena Capital et A+ Finance en 2015. Aujourd’hui, on a une boîte de 40 personnes et on expédie entre 50 et 80 000 produits par mois dans toute l’Europe ».

Mais, comment les investisseurs estiment-ils un projet ? « On essaie de déterminer le potentiel d’un projet avant tout sur la qualité des équipes. Deuxième élément : est-ce qu’il y a un marché sur lequel la startup peut se développer ? », insiste Dan Vogel. À partir de là, « si le pitch est bien construit, cela veut dire que nous avons des personnes qui sont capables d’être potentiellement des dirigeants. Et donc là, je me dis : allons voir », ajoute l’entrepreneur.

#Replay : En ce jour de remaniement, la vidéo d’Axel Dauchez tombe à pic. L’ancien Président France de Publicis veut changer la démocratie. Pour revoir son interview c’est par ici :

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz