55 000 entrepreneurs ont perdu leur emploi en 2016

Pour la première fois, l’Association GSC et ALTARES ont évalué la perte d’emploi des chefs et dirigeants d’entreprise en créant l’Observatoire de l’Emploi des Entrepreneurs.

À 13 jours du premier scrutin, cette infographie devrait attirer votre attention, à défaut d’interpeller les candidats. L’année dernière, plus de 51 000 entreprises ont fait l’objet d’une liquidation judiciaire, ce qui a entraîné le perte d’emploi de plus de 55 000 entrepreneurs.

« Nous sommes en relation quotidienne avec les entrepreneurs, et en prise directe avec les difficultés qu’ils doivent surmonter lorsqu’ils perdent leur emploi. C’est pour cette raison que nous avons voulu dresser un état des lieux objectif, qui soit une reconnaissance de cette problématique car derrière les liquidations judiciaires, il y a des femmes et des hommes, une réalité humaine. » explique Daniel Thébault, Président de l’Association GSC.

23,5% des entrepreneurs de + de 50 ans ont perdu leur emploi en 2016

Des chiffres en baisse de 8% par rapport à 2015 mais qui malgré tout, posent la question de l’assurance chômage pour les entrepreneurs. Si Emmanuel Macron prévoit de généraliser l’assurance chômage, les autres candidats préfèrent donner un coup de boost au statut d’autoentrepreneur comme Fillon, ou supprimer le RSI pour la candidate du front national.

Dans une campagne où les élites s’emparent « héroïquement » de la condition des « oubliés », quid des dirigeants d’entreprise qui résistent plus souvent qu’ils n’existent ? Outre la question des entrepreneurs, se dresse alors celle des seniors qui représentent plus d’un tiers des entrepreneurs. Parmi eux, 23.5 % ont été touchés par une perte d’emploi en 2016.

Découvrez l’infographie en intégralité : 

Julie Galeski

Rédactrice pour Widoobiz, Julie Galeski couvre l'actualité des entreprises et des entrepreneurs. Amatrice de Taekwondo et passionnée de sciences-économiques, Julie Galeski tente d'apporter ses valeurs et sa culture dans ses actualités Entrepreneurs & Startups.

1 Commentaire
  1. 60000 rebonds, association loi 1901 reconnue d’intérêt général a pour vocation d’épauler les dirigeants confrontés à la liquidation de leur entreprise.
    En moyenne sur ces dernières années, 60 000 entreprises font faillite chaque année en France. Cela induit généralement un traumatisme financier, professionnel et personnel pour leur dirigeant. Entre problèmes financiers, sentiment d’isolement, stigmatisation sociale et difficulté à reprendre confiance en soi professionnellement, ces entrepreneurs ont du mal à rebondir. Parmi eux se trouvent de très nombreux talents et expertises qui, s’ils restent inexploités, ne contribueront plus à la vitalité de notre économie.
    Mais rien ou presque n’existe pour les aider à rebondir.
    L’association 60000 rebonds est née de ce consta. Véritable « centrale de compétences » totalement bénévole aux côtés des entrepreneurs post-faillite, elle les aide à rompre leur isolement et rebondir plus vite. 60000 rebonds entend également contribuer à faire évoluer en profondeur le regard sur l’échec en France

Répondre

Votre email ne sera pas visible.