Comment les EdTechs françaises comptent-elles changer le monde ?

À l’occasion du rendez-vous international de l’innovation Viva Technology, Econocom, entreprise spécialisée dans la transformation digitale a présenté les startups qu’elle accompagne et leur a posé une question : « Comment comptez-vous réinventer l’éducation de demain ? »

xDe belles ambitions. Lorsqu’il s’agit d’éducation, les Français émettent parfois quelques réserves quant à sa modernisation, voire sa digitalisation. Pourtant, l’heure du changement semble avoir sonné. Les EdTechs fleurissent, lèvent des fonds et disposent même de leur propre observatoire depuis 2017 grâce au fruit de la collaboration entre la Caisse des Dépôts et Cap Digital.

Parmi les quelques 250 EdTechs tricolores, certaines affichent clairement leur ambition de vouloir changer le monde :

Histovery veut « ré-enchanter la visite culturelle »

Rendre le patrimoine culturel plus sexy qu’il n’y paraît. Grâce à une visite augmentée pour les monuments et les musées, la startup compte bien (re)donner goût de la culture aux Français. « On rend le patrimoine culturel beaucoup plus attractif, séduisant, grâce au digital. On  souhaite faire venir ou revenir des publics qui vont mieux apprécier et comprendre la visite », explique Bruno de Sa Moreira, fondateur de la startup.

Magik Makers : « On donne du pouvoir aux enfants sur le monde d’aujourd’hui »

Apprendre à coder pour apprendre à créer. Grâce à la startup Magik Makers, les ordinateurs n’auront plus de secrets pour vos chérubins. La startup apprend aux enfants à coder pour les aider à trouver des solutions, à innover et mener à bien leurs projets. « On leur fait construire des choses qui ont du sens pour eux comme les jeux vidéos pour qu’ils deviennent des vrais makers. Ce sont des compétences dont on a besoin au 21ème siècle car tout passe par l’informatique, il y a déjà des voitures qui se conduisent toutes seules…», raconte la fondatrice Claude Terosier.

Kartable : l’éducation pour tous

Voilà une startup qui veut aider à lutter contre l’échec scolaire. Kartable, plateforme d’apprentissage scolaire permet aux collégiens et lycéens de réviser tous les programmes officiels de leur année. Et le fondateur a une idée en tête : donner l’ambition à chaque élève de pouvoir apprendre et progresser à son rythme. « Toute notre techno, la plateforme, se tournent vers une personnalisation de l’expérience d’un élève en fonction de ce qu’il sait faire ».

Julie Galeski

Rédactrice pour Widoobiz, Julie Galeski couvre l'actualité des entreprises et des entrepreneurs. Amatrice de Taekwondo et passionnée de sciences-économiques, Julie Galeski tente d'apporter ses valeurs et sa culture dans ses actualités Entrepreneurs & Startups.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Comment les EdTechs françaises comptent-elles changer le monde ?"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
wpDiscuz