Emmanuel Macron : « En Marche ce n’est plus une startup, maintenant c’est une ETI!»

Comme à l’accoutumée, Emmanuel Macron s’est rendu sur le Salon des Entrepreneurs de Paris. Widoobiz en a profité pour interpeller le candidat donné favori de ces élections présidentielles.

Le candidat des entrepreneurs ? En tout cas, Emmanuel Macron leur avait envoyé un questionnaire dans le but d’avoir des propositions de réformes. « J’ai gardé certaines propositions oui ! Le droit à l’erreur , la possibilité d’avoir des financements plus rapidement, beaucoup de choses très pragmatiques », répond-il au micro de Widoobiz.

Et si nous lui avions déjà demandé s’il pourrait monter sa startup un jour, Emmanuel Macron n’a pas hésité à plaisanter sur ce sujet : « En Marche ce n’est plus une startup, c’est une ETI ! ».

#Replay : Hier, François Hollande est venu faire ses adieux aux entrepreneurs. L’occasion pour Widoobiz de lui poser une question :

Thomas Benzazon

Animateur

Co-fondateur de Widoobiz et journaliste en charge des Programmes et de la rédaction, Thomas Benzazon reçoit entrepreneurs et acteurs du monde économique pour traiter des sujets d'actualité ou pour obtenir les confidences des chefs d'entreprise qu'il rencontre.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Emmanuel Macron : « En Marche ce n’est plus une startup, maintenant c’est une ETI!»"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
trackback

[…] Emmanuel Macron : « En Marche ce n’est plus une startup, maintenant c’est une ETI!» est accessible sur […]

trackback

[…] Emmanuel Macron : « En Marche ce n’est plus une startup, maintenant c’est une ETI!» est accessible sur […]

trackback

[…] stratégie en politique. Vous considérez votre mouvement comme une “start-up”, voire une ETI [23], oubliant que le monde politique n’est pas un marché et que vous n’avez pas affaire à des […]

wpDiscuz