Hopwork, la plateforme de « freelancing » de référence lève 5M€

Hopwork, la plateforme qui permet aux entreprises d’accéder à des freelances, vient de lever 5 millions d’euros auprès de Serena Capital et ISAI. Objectif 2017 : un déploiement du modèle dans toute l’Europe.

Une nouvelle manière de travailler de plus en plus répandue. Si la France est l’un des pays de l’UE où le travail indépendant est encore le moins important, les chiffres prouvent cependant une tendance à la hausse de ce nouveau modèle économique. Sur l’Hexagone, ces travailleurs non salariés représentent en 2015 un personne en emploi sur dix selon les chiffres de l’Insee.

Crise économique, difficultés à accéder au marché de l’emploi, création du statut d’autoentrepreneur ou recherche de liberté de la part de la génération Y : les jeunes actifs se tournent de plus en plus vers le statut de travailleur indépendant. Avec 9 millions de freelances dans les secteurs du développement informatique, du graphisme, du conseil en communication, l’Europe représente un marché potentiel de 300 milliards d’euros.

Une mutation économique qu’ont compris Vincent Huguet, Hugo Lassiège et Jean-Baptiste Lemée, fondateurs de la plateforme et tous trois issus du monde de l’Entrepreneuriat et du Freelancing.

« Hopwork accompagne la mutation du marché du travail tirée par les Millenials »

« Nous avons créé Hopwork pour accompagner ce mouvement de société et faciliter la rencontre et la relation commerciale entre les freelances et les entreprises. Aujourd’hui, nous avons plus de 35 000 Hopworkers inscrits, plus de 15.000 entreprises clientes, des startups aux entreprises du CAC 40, et 200.000 recherches de freelances par mois. Hopwork est orientée sur l’humain plutôt que sur la tâche à réaliser. Cela nous permet de fédérer une communauté qui compte les meilleurs freelances » explique Vincent Huguet.

Avec cette nouvelle levée de fonds, la startup compte bien exporter son modèle dans toute l’Europe courant 2017. « Hopwork accompagne la mutation du marché du travail tirée par les Millenials qui aspirent à d’autres choses et apporte plus de flexibilité aux entreprises dans leurs recrutements (30% du CAC 40 l’utilisent). Cette plateforme simple et scalable transforme le marché de l’outsourcing » indique Marc Fournier, Managing Partner de Serena Capital.

#Replay : Jean-David Chamboredon, The VC, Président d’ISAI a donné des conseils à notre Startupper pour lever des fonds. Pour revoir la vidéo, c’est par là :

@Julie Galeski

Julie Galeski

Rédactrice pour Widoobiz, Julie Galeski couvre l'actualité des entreprises et des entrepreneurs. Amatrice de Taekwondo et passionnée de sciences-économiques, Julie Galeski tente d'apporter ses valeurs et sa culture dans ses actualités Entrepreneurs & Startups.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Hopwork, la plateforme de « freelancing » de référence lève 5M€"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
débouchage 92
Invité

A great article. Good luck

wpDiscuz