Moi Entrepreneur : je propose une réforme sur l’impôt des sociétés des entreprises de 0 à 5 ans

Pour cette année électorale Widoobiz, CorioLink et Challenges se sont associés afin de donner la parole aux entrepreneurs. Aujourd’hui, Dominique Restino propose d’exonérer de taxes les bénéfices des jeunes entreprises.

Soutenir les entreprises qui manquent de capitalisation. Un enjeu crucial aux yeux de Dominique Restino. D’où l’importance de laisser tranquille le plus possible les jeunes structures.

« Je propose que tous les bénéfices laissés en fonds propre dans l’entreprise soient exonérés dans les trois premières années de création à 100%. Et les deux années suivantes à 50% afin de permettre à ces sociétés, à ces entrepreneurs de structurer le haut de bilan de leur entreprise et de pouvoir avoir des accès bancaires pour pouvoir développer la croissance et développer les emplois pour notre pays », explique Dominique Restino.

Pour le président de la CCI Paris, il « n’est pas possible de ne pas soutenir ces entreprises ».  Elles se trouvent dans une période cruciale de pérennisation et de développement économique. « Il faut les soutenir, leur permettre de capitaliser leur haut de bilan et de pouvoir, grâce à cela, avoir un meilleur rapport avec le concours bancaire », ajoute l’entrepreneur.

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz