Serena Capital nous fait le point sur les investissements startups

Les levées de fonds françaises sont en forte croissance, mais restent bien en-dessous des États-Unis.La France, nouvel eldorado des investisseurs ? Il semblerait que cela soit vrai. Selon Serena Capital, le nombre de financements Tech qui implique des investisseurs étrangers n’a jamais été aussi élevé. Sur l’année 2016, 28 startups ont attiré des investisseurs européens (hors France) et 17 investisseurs non européens. Les tours de table entre 2 et 5M€ en Series A ont augmenté d’environ 30% en 2 ans, soit une moyenne proche des États-Unis de 7M$.

En revanche, la très grande majorité des Series A ne dépasse pas les 5M€. 96% des startups ont levé moins de 5M€ et aucune n’a réussi à dépasser 15M€ pour son premier tour de table. Les rares exceptions sont réalisées par des repeat entrepreneurs ayant une grande expérience de la création d’entreprise et de la levée de fonds.

La France, nouvelle destination cool des investisseurs

En 2016, le capital-risque a attisé l’intérêt de nouveaux types d’investisseurs. 20% des levées de fonds comprennent des investissements des grands groupes français via des fonds d’investissement internes appelés fonds de Corporate Venture. Les plus actifs en France sont la MAIF Avenir, Via id (Mobivia Groupe) et Orange Digital Ventures en participant à près de 17% des investissements.

Dans le top des levées de fonds, ce sont Sigfox, Devialet, Deezer et Blablacar qui ont réalisé cette année les levées les plus importantes. À elles seules, ces entreprises ont rassemblé un montant de 411M€, soit un tiers du montant total levé en 2016. Juste derrière, Drivy, EcoVadis, Navya et Wynd ont chacune levé autour de 30M€.

Lazard accompagne la plus grosse levée de fonds

De prestigieuses sociétés américaines comme Salesforce et Intel montrent également un fort intérêt pour l’écosystème français. 16 levées ont impliqué des groupes étrangers, principalement des groupes européens et américains. Malgré tout, les VCs et les Business Angels restent de loin les plus actifs dans l’écosystème startup. Ils participent à plus de 85% de levées de fonds.

Enfin Serena a réalisé un podium des leveurs de fonds. Sur la première marche, on retrouve Clipperton Finance (71M€ levés auprès de 9 startups), suivi d’Alpha Capital Partners (80M€ levés auprès de 7 startups) et Chausson Finance (39M€ levés auprès de 7 startups). Ils sont suivis par Ader Finance (19M€ levés auprès de 5 sociétés), Cambon Partners (23M€ levés auprès de 5 sociétés) ainsi qu’eCap Partners et Avolta Partners avec 3 levées chacun.

Enfin Serena Capital n’oublie pas de mentionner Lazard qui a accompagné une seule levée, mais de loin la plus grande en montant : Sigfox à 150M€.

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Serena Capital nous fait le point sur les investissements startups"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
trackback

[…] Serena Capital nous fait le point sur les investissements startups est accessible sur […]

wpDiscuz