Uber : le COO quitte la startup après seulement 6 mois

Après 6 mois passés au sein d’Uber, Jeff Jones, Chief Operating Officer quitte le navire. Une annonce qui vient s’ajouter aux quelques scandales qui ont terni l’image de la startup ces derniers mois. 

Uber cherche COO. C’est suite au tweet de Travis Kalanick, CEO de la startup qui pèse plus de 60 milliards de dollars que Jeff Jones, (ancien) COO a manifesté son envie de vaquer à d’autres occupations.

« Après que nous avons annoncé notre intention d’embaucher un directeur d’exploitation, Jeff a estimé qu’il ne voyait pas son avenir chez Uber », a déclaré Travis Kalanick dans un mail dont Bloomberg a pu se procurer une copie. Le groupe d’information économique américain ajoute que Jeff Jones a perçu cette recherche d’un COO comme une rétrogradation.

Démission, vidéo choc, harcèlement sexuel…

Un départ précipité qui ne sera visiblement pas le seul. Brian McClendon, vice-président responsable du programme de cartographie a lui aussi annoncé son envie de retourner dans sa ville natale au Kansas et ainsi, quitter l’entreprise.

En février dernier, le grand patron faisait également la Une des médias du monde entier suite à la diffusion d’une vidéo compromettante. Filmé à son insu, le CEO s’était énervé contre l’un de ses chauffeurs qui lui reprochait d’avoir trop baissé les prix ce qui lui avait valu de perdre près de 100 000 dollars.

Quelques semaines plus tôt, c’est une affaire de harcèlement sexuel qui avait créé la polémique. Susan Fowler, employée chez Uber reprochait à son entreprise d’avoir protégé son manager qu’elle accusait de harcèlement sexuel.

@Julie Galeski

Julie Galeski

Rédactrice pour Widoobiz, Julie Galeski couvre l'actualité des entreprises et des entrepreneurs. Amatrice de Taekwondo et passionnée de sciences-économiques, Julie Galeski tente d'apporter ses valeurs et sa culture dans ses actualités Entrepreneurs & Startups.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz