Présidentielles : une campagne de com qui déménage par la startup Des Bras en Plus

Les startups s’emparent de l’engouement médiatique pour la campagne présidentielle et la détournent pour communiquer de façon créative. Aujourd’hui, c’est la startup Des Bras en Plus qui envahit Paris avec ses affiches détournées.

Ce qui devait arriver arriva. À chaque campagne présidentielle son lot d’affiches détournées. On se rappelle du succès de la campagne de com du Slip Français, qui en 2012 avait presque fait de la startup un sujet à part entière pour l’avenir du pays.

 

Des Bras en Plus détourne les noms des candidats à la présidentielle

Nouvelle élection, nouvelle campagne, nouvelle startup. Cette année, c’est donc Des Bras en Plus qui s’y colle. Cette fois, ce ne sont pas les affiches des candidats qui sont détournées mais leurs noms et prénoms. « Pas Le Pen de déranger vos amis pour votre déménagement » ; « Ne cherchez plus l’Emmanuel de montage pour vos meubles » ; « Ne Mélenchon pas tout, déménageur c’est un métier de pro, pas un job d’été » ; ou encore « Nous nous Fillon à l’avis de nos clients ». Autant de détournements que vous pouvez désormais voir dans les rues de Paris.

On peut encore leur en proposer d’autres. « Si Lassalle est pleine de meubles, tu peux compter sur Des Bras en Plus ». Avis aux amateurs de détournement pour placer Dupont-Aignan, Asselineau, Poutou, Cheminade et Arthaud.

On souhaite à la campagne Des Bras en Plus le même succès que celle du Slip Français.

 

Thomas Benzazon

 

Thomas Benzazon

Animateur

Co-fondateur de Widoobiz et journaliste en charge des Programmes et de la rédaction, Thomas Benzazon reçoit entrepreneurs et acteurs du monde économique pour traiter des sujets d'actualité ou pour obtenir les confidences des chefs d'entreprise qu'il rencontre.

3 Commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas visible.