L’innocratie : la capacité d’innovation pour tous

De : Benjamin Chaminade

Chronique du 9 juillet 2012 :

Après la démocratie en entreprise, Benjamin Chaminade vous parle, aujourd’hui, de l’innocratie. Il s’agit d’accepter l’innovation d’où qu’elle vienne. En effet, en innocratie, on pense que tous les salariés de l’entreprise peuvent avoir de bonnes idées.

Quels peuvent être les freins à l’innocratie ? Comment peut-on mettre ce principe en place concrètement ? Découvrez dans ce podcast, comment impulser une dynamique « innocratique »  dans votre entreprise.

Benjamin Chaminade

Chroniqueur

Benjamin Chaminade, dirigeant de Trendemic aide les entreprises à identifier les tendances dans lesquelles elles pourront trouver des opportunités de développement où les autres n’en voient pas.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "L’innocratie : la capacité d’innovation pour tous"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
trackback

[…] Après la démocratie en entreprise, Benjamin Chaminade vous parle, aujourd’hui, de l’innocratie. Il s’agit d’accepter l’innovation d’où qu’elle vienne.  […]

trackback

[…] L’innocratie : la capacité d’innovation pour tous Après la démocratie en entreprise, Benjamin Chaminade vous parle, aujourd’hui, de l’innocratie. […]

wpDiscuz