Silicon Island va devenir le berceau des startups technologiques de demain

Née d’un partenariat entre les universités de Cornell (NY) et de Technion (Tel Aviv), Cornell Tech cherche à se positionner comme la nouvelle Technopole de la Côte Est.

Située entre Manhattan et le Queens, Roosevelt Island est encore un vaste chantier. L’île, déjà baptisée Silicon Island, accueillera courant 2017, Cornell Tech, un campus unique en son genre, entièrement consacré aux nouvelles technologies et regroupant sur plus de 10.000 mètres carrés, étudiants, chercheurs, enseignants et entrepreneurs, créant ainsi un écosystème idéal au développement de projets innovants.

Né d’un appel d’offre remporté en 2011 par l’université américaine Cornell en partenariat avec l’université israélienne Technion, Cornell Tech a provisoirement élu domicile dans les bureaux de Google en plein cœur de Manhattan depuis 2012, et connaît déjà une véritable réussite avec notamment la création de 19 startups depuis son ouverture, des levées de fonds à hauteur d’un million de dollars pour les créateurs de startups en 2015 et 6 millions de dollars au bénéfice de chercheurs, dont 11 demandes d’enregistrement de brevets depuis 2014.

La Silicon island compte bien rivaliser avec sa jumelle californienne

L’arrivée prochaine de Silicon Island sur le campus de Roosevelt Island permettra à Cornell Tech de mener pleinement ses objectifs au sein d’infrastructures spécifiquement conçues pour accueillir l’ensemble des acteurs de l’économie numérique. The Bridge, l’un des principaux bâtiments au cœur du campus, se veut en effet un lieu passerelle ou étudiants, scientifiques et entrepreneurs pourront, au sein d’un gigantesque open space, partager leurs savoirs et expériences pour créer les startups de demain.

Cornell Tech s’inscrit dans une politique plus générale menée ces dernières années pour faire de New York le véritable pôle technologique de la côte Est rivalisant avec la Silicon Valley. En effet, parallèlement à la création de Cornell Tech, rappelons que l’Etat de New York, à l’initiative de son Gouverneur Andrew Cuomo, a lancé depuis 2013, le programme START-UP NY offrant une exonération totale d’impôts pendant 10 ans aux entreprises innovantes s’engageant à un partenariat avec un établissement universitaire et à créer de nouveaux emplois dans une des tax free zones déterminées par le programme.

Stéphane Grynwajc

Avocat-Transatlantique

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Silicon Island va devenir le berceau des startups technologiques de demain"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
trackback

[…] Silicon Island va devenir le berceau des startups technologiques de demain est accessible sur […]

trackback

[…] Silicon Island va devenir le berceau des startups technologiques de demain est accessible sur […]

wpDiscuz