À 18 ans Guillaume Rolland lance Sensorwake dans son garage, à 20 ans il lève 1,6M€ auprès du leader mondial de la parfumerie

Sensorwake, startup à l’origine du réveil olfactif repérée par Google en 2016, vient d’annoncer une levée de fonds d’1,6M€ pour accélérer le développement de ses produits dans l’univers du parfum. 

Une levée de fonds qui permet à la startup d’avoir les moyens de ses ambitions. En levant 1,6M€ auprès de Fa Dièse, du fonds Pays de la Loire Participations géré par Siparex, de BNP-Paribas Développement et du groupe Givaudan, leader mondial de la création de parfums et d’arômes, Sensorwake compte bien poursuivre son ascension européenne.

« Cette levée va nous permettre d’accélérer le déploiement commercial de notre premier produit : le réveil olfactif déjà distribué en Europe chez Darty, Boulanger, Nature & Découverte ou Harrods. Il s’est écoulé à plus de 15 000 exemplaires depuis Septembre dernier. C’est également l’opportunité de développer notre nouveau produit Oria qui rencontre déjà un franc succès depuis son annonce lors du dernier CES de Las Vegas, auréolé d’un CES Innovation Award », commente Guillaume Rolland, co-fondateur et CEO de Sensorwake.

Selon Google, Sensorwake fait partie des innovations qui « peuvent changer le monde »

Un entrepreneur ambitieux mais surtout très jeune. Telle une success story comme on en connaît quelques unes, c’est dans son garage que Guillaume Rolland dit avoir démarré il y a 2 ans, à seulement 18 ans. Depuis, associé avec Ivan Skybyk, le duo s’est vu remettre plusieurs prix pour son réveil olfactif : un prix d’innovation 2016 lors du CES de Las Vegas et un coup de projecteur de le part du géant Google qui a classé le réveil olfactif parmi les 15 innovations « qui peuvent changer le monde », lors du Google Science Fair.

Une histoire qui semble partie pour durer. Aujourd’hui Sensorwake fait partie du mouvement « Moteur de Réussites » lancé par Google qui met en avant les plus belles réussites entrepreneuriales françaises. La jeune pousse a également reçu le prix d’innovation CES 2017 pour son deuxième produit, Oria « un produit connecté et intuitif qui utilise le pouvoir des parfums pour favoriser un sommeil réparateur. »

Moins de deux ans après le début de son aventure, Guillaume Rolland fait désormais entrer au capital de la startup le géant mondial de l’industrie de la parfumerie Givaudan. « Il n’y a rien de plus formidable que de soutenir de jeunes talents et de s’associer à des startups qui partagent les mêmes engagements et la même vision que nous en matière d’innovation dans l’industrie des parfums. Nous allons pouvoir travailler main dans la main sur de nouveaux projets numériques en vue d’améliorer la vie quotidienne des consommateurs dans le monde entier », assure Gilles Andrier, Directeur général de Givaudan.

#Replay : Lors du CES 2017, Guillaume Rolland nous a présenté son nouveau produit. Pour revoir son interview c’est par ici : 

Julie Galeski

Rédactrice pour Widoobiz, Julie Galeski couvre l'actualité des entreprises et des entrepreneurs. Amatrice de Taekwondo et passionnée de sciences-économiques, Julie Galeski tente d'apporter ses valeurs et sa culture dans ses actualités Entrepreneurs & Startups.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "À 18 ans Guillaume Rolland lance Sensorwake dans son garage, à 20 ans il lève 1,6M€ auprès du leader mondial de la parfumerie"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
wpDiscuz