Chronocam annonce une levée de fonds de série B de 15 millions de dollars

L’entreprise spécialisée dans le développement de solutions de vision artificielle doit accélérer la mise sur le marché de ses produits.

Une startup qui voit déjà très loin. Chronocam vient d’annoncer une levée de fonds de Series B de 15 millions de dollars. Les fonds proviennent d’Intel Capital, l’investisseur principal, de iBionext, de Robert Bosch Venture Capital GmbH – qui a dirigé la première levée de fonds à l’occasion de l’amorçage de l’entreprise en 2015 – de 360 Capital, de CEAi et de du Groupe Renault. L’entreprise va pouvoir étoffer ses équipes d’experts.

Elle va également en profiter pour accélérer le développement et la commercialisation de sa technologie de détection et de traitement de vision artificielle. Enfin, Chronocam va pouvoir s’étendre sur des marchés-clés, comme les États-Unis et l’Asie. Les solutions de Chronocam sont intégrées dans un large éventail d’applications et sont notamment utilisées dans les domaines de l’automobile et de l’IoT.

« Un nouveau paradigme en matière de capture et de traitement des données visuelles »

Grâce à ses capteurs et à ses techniques d’imagerie neuromorphique qui réplique le cerveau humain, Chronocam offre une vision artificielle très poussée. Ses méthodes de capture de données innovantes, améliorent considérablement la performance, la gamme dynamique et l’efficacité énergétique des capteurs dans des secteurs très variés : voitures autonomes, dispositifs connectés ou encore les systèmes de sécurité de surveillance.

Chronocam « crée un nouveau paradigme en matière de capture et de traitement des données visuelles. Elle aborde de front les défis les plus avancés de l’industrie. De cette façon nous sommes bien placés pour tirer parti des importantes opportunités de marché liées à cette technologie. Nous apprécions pleinement la confiance de nos investisseurs », explique Luca Verre, co-fondateur et PDG de Chronocam.

« La bonne technologie au bon moment »

Parmi ses investisseurs, « Renault est heureux d’apporter son soutien aux activités de Chronocam afin de faire avancer les applications basées sur son innovante technologie de vision artificielle. Nous pourrons ainsi répondre aux besoins de l’industrie automobile, notamment pour concevoir des Systèmes Avancés d’Aide à la Conduite (ADAS) plus sûrs et plus abordables ainsi que des systèmes de navigation autonomes », indique Gaspar Gascon, Directeur de l’Ingénierie et membre du Comité exécutif de Renault.

Surtout, « elle a le potentiel nécessaire pour révolutionner le monde de la vision artificielle traditionnelle. L’entreprise a su réunir une équipe passionnée et talentueuse pour saisir une incroyable opportunité commerciale. Chronocam apporte au marché la bonne technologie au bon moment », ajoute Nicolas Autret, Partenaire, 360 Capital Partners/Robolution Capital. L’entreprise n’a pas fini de faire parler d’elle.

#Replay : Et pourquoi ne pas découvrir la startup dans laquelle Teddy Riner a investi. Elle s’appelle Yogowo et elle va vous faire transpirer :

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Chronocam annonce une levée de fonds de série B de 15 millions de dollars"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
trackback

[…] Chronocam annonce une levée de fonds de série B de 15 millions de dollars est accessible sur […]

wpDiscuz