Le blog de Jacky Isabello

M. Macron prend-il les entrepreneurs pour des #Pigeons ?

Faire des milliardaires, premier supporteur de start-uppeur, PrésidEntrepreneur comme je l’ai moi-même écris. Fan de soirée en compagnie de créateurs d’entreprise, tout nous laisse à penser que notre nouveau Président sera le premier allié de ceux qui vivent avec l’esprit d’initiative chevillé au corps. [Le blog de Jacky Isabello]

0 Partages

SNCF ose lancer InOui : une autre conséquence de l’esprit Macron ?

Voilà le sujet économico-marketing de la semaine, notre belle et enviée Société nationale des chemins de fer français exécute la société des ingénieurs de Pompidou, celle si fière de sa technologie, au profit de la société du marketing, celle pensant d’abord segments de clientèle, offre de services, gamme de produits… [Le blog de Jacky Isabello – CorioLink]

19 Partages

N’ayez pas peur : l’encyclique Communicationnelle d’Edouard Philippe, pour éviter l’effet Borloo !

La période qui s’engage est traditionnellement délicate. Les endorphines, hormone du bonheur, secrétées par le peuple français après l’élection du nouveau président s’estompent petit à petit. Chacun de nous retombe dans le pragmatisme des élections législatives. Les candidats proposés par chaque parti pour conquérir le pouvoir à l’Assemblée nationale étant moins connus que les impétrants à l’élection présidentielle, il est moins facile de vibrer. [Le blog de Jacky Isabello, CorioLink]

1 Partages

Macron : le PrésidEntrepreneur

À toi, lecteur mal intentionné de ce néologisme, qui distingue davantage le terme Repreneur à celui d’Entrepreneur. C’est-à-dire que tu verrais dans la personne du Président élu un successeur naturel à François Hollande, dont on peut dire objectivement qu’il a raté son aventure, avant de discerner ce qu’il incarne à mon sens, la nature entrepreneuriale en politique. À lecteur je dis attention !

55 Partages

Emmanuel en Marche et Macron en Panne

Dimanche 23 avril à 20h pétantes, les chaînes de télévision nous révèlent le nom des deux finalistes de l’élection du président de la République. Emmanuel Macron vire en tête suivi à deux, trois longueurs par Marine Le Pen. La liesse saisie certaines équipes de campagne alors que d’autres, vaincues, sont immédiatement envahies par la lassitude et l’envie d’en découdre.

11 Partages