Heetch, Anne Hidalgo, talent.io et la startup Voy’Agir font l’actu des startups

Heetch qui contre-attaque, Anne Hidalgo qui veut booster les femmes entrepreneurs et Voy’Agir qui lève des fonds pour un tourisme durable, voici ce que vous pouvez trouver (entre autres) dans le Wicheck du jour. 

Suite à la condamnation de son service, Heetch a organisé une grande manifestation samedi 4 mars. Il y a eu un site internet où les manifestants pouvaient choisir un profil (noctambule, militant, parent, etc.), un slogan et suivre le déroulé de la mobilisation. La startup a aussi mis en place une carte interactive qui représente les manifestants et leurs slogans. Enfin, une TV Facebook a, pendant 12h, accueilli diverses personnalités (Jean-David Chamboredon, co-fondateur de France Digitale, David Lacombled, économiste, etc.) afin de débattre sur les jeunes, la banlieue, la mobilité, la nuit et l’économie du partage.

Les startups lèvent des fonds

À quelques jours de la fin de la campagne, Dynalim, le fonds de co-investissement de la région Limousin se joint au tour de table d’Axioma, à raison d’un euro investi pour un euro apporté par les investisseurs Sowefund. Les complexes biostimulants conçus par la startup continuent de convaincre un marché, en recherche d’une alternative aux intrants chimiques.

L’entreprise a déjà cumulé 900 000€ de chiffre d’affaires sur les trois derniers exercices, lui permettant d’être déjà rentable. Selon Sowefund, le marché devrait représenter 2,8 milliards de dollars d’ici 2020.

La startup montpelliéraine engagée Voy’Agir inaugure une campagne de crowdfunding. Elle cherche à accélérer le développement de sa plateforme de partage d’expériences de tourisme durable. « Nous avons fixé trois seuils de financement à 4500 €, 7000 € et 10 000 €, explique Marine de Beaufort. L’objectif prioritaire est de déployer les dernières fonctionnalités indispensables de la plateforme et d’optimiser la version mobile ».

Voy’Agir conçoit des outils qui facilitent l’organisation de voyages respectueux des sociétés locales et de l’environnement. Sur une plateforme collaborative, on peut retrouver des guides, des adresses engagées, des voy’acteurs (voyageurs responsables ambassadeurs), ainsi qu’un service de recherche personnalisé.

C’est bon pour l’écosystème startup

La veille de la Journée des droits des femmes, Anne Hidalgo va lancer la 2e promotion des Sprinteuses, un dispositif de soutien à l’entrepreneuriat des femmes. Ce programme leur permet de développer leur projet en deux temps : une phase de pré-incubation dans les locaux de Paris Pionnières tout en bénéficiant de l’accompagnement des équipes du Tremplin, puis une phase d’incubation à part entière au Tremplin.

Spaces annonce l’ouverture en avril prochain d’une quatrième adresse de bureaux collaboratifs à Boulogne Billancourt sur le métro et la future gare Grand Paris du Pont de Sèvres. Un centre de 3 étages et 1,000 m² installé au sein d’un immeuble développé et détenu par le promoteur immobilier bas carbone Woodeum. Ils s’associent pour offrir aux salariés et entrepreneurs des conditions de travail idéales tout en respectant l’environnement.

Enfin, il y a les nouveautés

talent.io lance son offre pour les freelancers. Il est maintenant possible de recruter des développeurs Freelance Tech via la plateforme. L’entreprise estime en effet que le statut de freelance a le vent en poupe. La preuve, il existe deux fois plus de freelancers en France aujourd’hui qu’il y a 10 ans.

Avec son modèle de mise en relation sélective, talent.io permet aux recruteurs d’accéder uniquement aux meilleurs freelancers du marché. Tous les candidats sont disponibles immédiatement, pour des missions de moyenne à longue durée. Avec cette nouvelle offre, talent.io compte bien devenir le « One Stop Shop » des profils tech.

Ne plus perdre de temps. Sur un marché évalué à 125 milliards de dollars en 2015,  Seaclick change les usages et permet, ENFIN, aux utilisateurs de profiter pleinement de leur temps libre. En effet, tous les loisirs à pratiquer autour d’eux sont listés sur la plateforme Seaclick. Créée fin novembre 2016, avec une 1ère version en ligne depuis début janvier, Seaclick compte près de 3000 activités indexées. Deux membres de renommé ont rejoint le board, dont Edward Arkwright, Directeur exécutif en charge de la transformation digitale du groupe ADP et Hugues Le Bret CEO de Compte-Nickel.

@TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz