SAV Group, Apple et MyPassPro sont tous réunis dans le Wicheck du jour

Apple défraie la chronique avec l’ouverture de son nouveau campus, Orly soutient les startups pendant que SAV Group lève 5M€. Tout ce que vous devez retenir de l’actualité Entrepreneurs & Startups se trouve dans votre Wicheck du jour. 

Vu du ciel, on pourrait croire à un vaisseau spatial posé en plein coeur de la Silicon Valley. L’Apple Park, imaginé à l’époque par Steve Jobs comme un espace de créativité va prendre vie. Dès le mois d’avril, 12 000 employés se partageront plus de 260 000 mètres carrés de bureaux.

Situé à Cupertino,  le nouveau campus d’Apple se veut exemplaire quant à sa consommation énergétique. Grâce à l’installation de 17 mégawatts de panneaux solaires photovoltaïques sur son toit, le bâtiment va devenir l’un des plus « éco-énergétiques du monde ».

Un aéroport pour networker. Paris Aéroport vient d’ouvrir un deuxième espace business, dans le hall B du Terminal Sud de Paris-Orly suite au plébiscite des passagers déjà conquis par ce concept instauré en 2015. Cet espace de 61 m² accueille les voyageurs d’affaires qui partent vers les destinations Schengen.

L’aéroport promet un Wi-Fi boosté dédié à cet espace,  une station de visio-conférence qui permet d’organiser des présentations de startups parisiennes à distance,  des tables connectées avec des prises pour recharger portables et ordinateurs ou encore des iPads qui permettent l’accès à des présentations de startups classées par thème. 

Une seule condition : être une startup dédiée au sport. Jusqu’au 17 mars, les porteurs de projets dédiés au sport et à l’outdoor peuvent postuler pour intégrer la saison 2017/2018 de l’incubateur Annecy Base Camp. À la clôture des candidatures, 10 dossiers seront sélectionnés, pour un démarrage de l’accompagnement prévu début mai 2017.

Un programme accessible dès la phase d’ante-création qui repose sur plus de 100 experts issus d’entreprises de ces filières et qui permet de tester « en conditions optimales » le projet avant son lancement. Il vous reste un mois pour postuler.

Parce que les chevaux aussi ont le droit à leur plateforme. Créée par 3 jeunes entrepreneurs, Staybler vient en aide aux cavaliers ayant des difficultés à trouver un box lors de leurs déplacements. La startup met en relation établissements équestres et cavaliers dans toute l’Europe et leur permet de réserver directement en ligne boxs, prés ou paddocks.

Un concept « gagnant-gagant » qui permet aux cavaliers de partir sereinement en déplacement et aux établissements équestres de rentabiliser leurs espaces inoccupés et d’augmenter leur visibilité à un niveau international.

Transformer son visage, sans passer par la case chirurgie. C’est exactement ce que propose l’application Meitu, utilisée par plus de 400 millions de Chinois(es). Une révolution pour toutes celles qui ont toujours rêvé d’être typées européenne avec des yeux plus ronds et une peau plus blanche.

À l’heure où la société ne jure plus que par les selfies (retouchés), l’entreprise a frappé fort et rattrape même le nombre d’utilisateurs du plus gros réseau social de photos Instagram. Malgré un vif engouement de la communauté asiatique pour cette app qui veut « embellir le monde », Meitu ne bénéficie pas d’un modèle économique solide et aurait perdu plus de 300 millions de dollars au premier semestre 2016.

Elle a déjà séduit La Redoute, la Fnac ou Rueducommerce. La startup qui « révolutionne depuis quelques années le service après-vente des retailers en le digitalisant grâce à sa plateforme logicielle en mode SaaS » vient de lever 5M€.

Un tour de table effectué auprès de CapHorn Invest et de ses investisseurs historiques (FaDièse, C3P, FRCI) qui va lui permettre de lancer son développement en Europe en 2017 à travers la plateforme Revers.io. « SAV Group illustre parfaitement l’intérêt de la transformation digitale des industries traditionnelles », commente Romain Vidal, Partner CapHorn Invest.

Lancée en 2016, la startup propose une solution de communication digitale dédiée à deux secteurs à fort potentiel : les experts comptables et les agents immobiliers. Un marché de 30 à 40 000 entreprises dont MyPassPro pense conquérir 10 à 15% de parts de marché dans les trois prochaines années.

« Notre solution repose sur une conviction forte. Celle que le contenu proposé et diffusé sur les réseaux peut et doit avoir un impact significatif sur la notoriété, la crédibilité et sur les ventes de nos clients », commente Mélissa Serfaty, fondatrice de la startup. La startup parisienne emploie aujourd’hui 20 personnes et s’appuie sur des investisseurs actifs et impliqués parmi lesquels les fondateurs de Viadeo et de Wonderbox.

Julie Galeski

Rédactrice pour Widoobiz, Julie Galeski couvre l'actualité des entreprises et des entrepreneurs. Amatrice de Taekwondo et passionnée de sciences-économiques, Julie Galeski tente d'apporter ses valeurs et sa culture dans ses actualités Entrepreneurs & Startups.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "SAV Group, Apple et MyPassPro sont tous réunis dans le Wicheck du jour"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
wpDiscuz