Ces entreprises qui vont probablement entrer en bourse en 2015

2014 a été l’année où s’est concrétisée le plus d’introductions en bourse depuis le début de ce siècle. 2015 ne sera cependant pas moins agité. Focus sur les entreprises qui vont animer les marchés financiers.

Il y a bien longtemps que l’économie mondiale ne montrait pas autant de signes positifs : pétrole à un prix défiant toute concurrence, secteur high-tech en pleine explosion et, plus largement, volonté des petites entreprises du monde entier de se développer. Résultat, selon une étude réalisée par CB Insights, spécialisée sur les introductions en bourse, près de 600 entreprises ont le profil pour rentrer en bourse dès cette année.

Des entreprises qui, dans la plupart des cas, évoluent dans le secteur des nouvelles technologies et sont valorisées au minimum aux alentours de 100 millions de dollars. Ensemble, elles ont levé plus de 64 milliards de dollars. Voici ces entreprises qui ont toutes les bonnes raisons de franchir le pas en 2015.

Uber

La société co fondée et dirigée par Travis Kalanick n’arrête pas d’affoler les compteurs. Après avoir levé 1 milliard de dollars grâce à différents fonds de capital-risque cet été, l’entreprise californienne est estimée aujourd’hui à 41 milliards de dollars.

Malgré les interdictions d’exercer dans certaines villes ou pays, Uber a toutes les raisons de croire que son introduction en bourse se passera bien. Selon les experts, Uber pourrait même être une des plus belle histoire de cette année 2015. Le contraire est difficile à croire.

Snapchat

Après avoir refusé l’offre d’achat de Facebook pour 3 milliards de dollars, Snapchat compte bien voler de ses propres ailes. Grâce à un partenariat avec le site de e-commerce chinois Alibaba et Yahoo !, l’entreprise dirigée par Evan Spiegel est évaluée à 10 milliards de dollars.

Autre signe de sa volonté d’entrer en bourse, Snapchat a engagé récemment Imran Khan, le banquier qui a mené d’une main de maître l’introduction en bourse d’Alibaba. Le hasard n’a pas tellement sa place ici.

Pinterest

Avec 70 millions d’utilisateurs, Pinterest a réussi à se faire une place au soleil dans le paysage ultra concurrentiel des réseaux sociaux. Sa force : se concentrer en particulier sur les images de qualité qui sont en général le point faible des autres réseaux sociaux.

Estimés aujourd’hui à 5 milliards de dollars, Pinterest et Twitter intéressent énormément ses deux « grands frères » Facebook et Twitter. Mais après avoir déboursé 19 milliards de dollars pour acquérir What’sApps, Marck Zuckerberg va peut-être attendre un peu avant de sortir à nouveau son porte-monnaie. Quant à Twitter, il semblerait que Jack Dorsey se concentre davantage sur Square, dont une introduction en bourse est à l’étude.

Résultat, Pinterest a toutes les chances de partir seul à l’assaut du marché boursier.

Airbnb

À l’instar de Uber, Airbnb révolutionne son marché. À tel point que New York a commencé à vouloir réfréner les ardeurs des propriétaires. Il n’empêche, après avoir levé plus d’un milliard d’euros de financement, Airbnb est aujourd’hui estimé aux alentours de 10 milliards de dollars.

Les perspectives de croissance en 2015 et les prochaines années sont telles que les experts des marchés financiers s’attendent à une introduction en bourse imminente. En tout cas, tout semble indiquer que Brian Chesky se pose sérieusement la question.

Spotify

Malgré les différents financiers avec des artistes tels que Taylor Swift, Spotify pourrait très bien être une des introductions en bourse les plus importantes de 2015. Après avoir levé en tout plus de 250 millions de dollars, les analystes financiers estiment la valeur de l’entreprise suédoise aux alentours de 4 milliards de dollars.

Pour être attractive aux yeux des investisseurs, il faudra cependant qu’elle trouve une solution à ce problème de la rémunération des artistes. Ne serait-ce qu’en terme de réputation, mais également pour attirer à elle toute la jeunesse qui souhaite écouter les artistes les plus connus. Sinon à quoi bon.

Bien entendu d’autres sociétés sont de potentiels candidats : Vice Media, Square, Dropbox. Reste à savoir si elles ont les reins assez solides pour se confronter à ce Nouveau Monde.

Tancrède Blondé

 

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux