La Boutique des Inventions ouvre un deuxième magasin dans le 6ème arrondissement parisien

La Boutique des Inventions est un lieu pour soutenir et vendre des produits innovants d’inventeurs indépendants. Suite à son succès, un deuxième magasin vient d’ouvrir ses portes dans le 6ème arrondissement de Paris.

Paul de Trentinian et Isabelle Risacher proposent avec la Boutique des Inventions, un moyen d’aider les porteurs de projets débutants. « Notre vocation, c’est de présenter des inédits, des productions en petites séries pour que le grand public trouve chez nous ce qu’il ne peut se procurer ailleurs. » explique la cofondatrice. Le magasin vend surtout des produits Made in France, mais aussi des produits venant d’Europe et des États-Unis.

On peut acheter Avitron, un oiseau entièrement automatisé qui est le produit phare de la boutique. Il existe aussi des imperméables qui changent de couleur, ou encore des portes sacs pour ne pas se faire mal aux doigts.

En 2001, Paul de Trentinian regarde Fallait y penser, une émission diffusée sur France 2 qui présente des objets étranges. Il s’en inspire pour lancer le concept de la Boutique des Inventions. Le cofondateur choisit ensuite avec Isabelle Risacher, de s’implanter au Village Saint Paul, dans le 4ème arrondissement de Paris. L’endroit idéal pour ce genre de magasin car le lieu est réputé pour ses nombreuses boutiques design et tendances.

Une idée qui a du succès

Le concept gagne des récompenses lors de différents concours, notamment lors de la première édition de Cré Acc en 2003. La Boutique des Inventions accumule désormais plus de 100 000 visiteurs par an et regroupe plus de 150 inventions.

Les deux cofondateurs viennent de lancer un deuxième magasin dans le 6ème arrondissement de Paris. Ce lieu, deux fois plus spacieux permet de viser un autre type de clientèle, plus résidentielle que celle que l’on peut trouver au Village Saint Paul. En effet, cette seconde boutique a totalisé 30% du chiffre d’affaires en l’espace de deux mois seulement.

Elle donne aussi la possibilité aux inventeurs de faire des démonstrations publiques de leur produits. Ils peuvent avoir des retours sur leur créations. Les jeunes entrepreneurs ajustent alors le prix, le design, ou le packaging de leur produit en fonction de la demande. A terme, tous ces porteurs de projets deviennent autonomes et peuvent lancer leur propre activité.

@Thomas Romanacce

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux