Les pros de la e-cigarette normalisent leur marché, et vous ?

Comment appréhender les complications dans son entreprise et effectuer un travail complet, sans se plier aux règles des grosses entreprises, dans un marché en plein essor et pourtant presque saturé : celui de la e-cigarette ?

Aujourd’hui, Jean Moiroud, président de la Fivape et fabricant de e-liquide, est au micro de Widoobiz afin d’évoquer l’implant de son entreprise dans un marché de géants : celui de la e-cigarette. Ce marché à 400 millions d’euros de chiffre d’affaires est très régulé et deux normes AFNOR sont nées.

Les commissions de normalisation

« De l’échange doit naître un consensus ». Tous les partis concernés par ce secteur d’activité se réunissent et participent à des commissions de normalisation AFNOR, afin que les normes volontaires représentent la réalité des métiers de la vape en France : le fabriquant de e-liquide, celui du matériel, le fabriquant d’arômes, les laboratoires d’analyses, l’Institut National de la Consommation, sans oublier l’industrie du tabac, etc.

Et les petites entreprises ? 

Selon Jean Moiroud, ces commissions ont un réel intérêt pour les entreprises puisqu’elles sont ouvertes et que toute entreprise, quelle que soit sa taille, peut y faire valoir ses positions. Il est donc essentiel de s’y rendre afin de ne pas se laisser imposer des méthodes de travail non applicables dans une petite structure.

Les experts AFNOR

Les experts AFNOR

Le Groupe AFNOR propose aux entreprises et aux collectivités des solutions fondées sur les normes volontaires. Normalisation, formation, certification, veille&information composent le bouquet de compétences sur lequel vous appuyer pour innover et faire reconnaître vos pratiques et savoir-faire.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux