Non, les entrepreneurs ne lèvent pas le pied pendant le mois de mai !

Alors que les travailleurs français profitent des jours fériés, les entrepreneurs ne s’arrêtent pas. Pour eux, les ponts n’existent pas.

« C’est toujours une période calme, non ? » Chaque année, c’est la même chose. Parce que le mois de mai est jalonné de jours fériés, tout le monde pense que l’entrepreneur se prélasse sur les terrasses des restaurants parisiens. « Jours fériés ou pas, les dossiers doivent avancer », disent en substance les entrepreneurs interrogés. Alors, savoir qu’ils peuvent avoir des ponts…

Dirigeante de Kitchen Trotter, une startup qui propose chaque mois un kit de cuisine différent pour tester les gastronomies différentes Kenza Haschimi s’accommode très bien de cette période estivale : « l’activité chez nous reste forte même pendant le mois de mai. D’autant qu’il faut préparer la fête des Mères ».  Difficile alors de se détendre pendant le mois de mai. « Donc pas de ponts pour nous », ajoute-t-elle.

« On peut se pencher sur certains dossiers qu’on n’a jamais le temps de traiter »

« Moi je travaille 7 jours sur 7 », admet le fondateur d’Appsnet, Khalid Slimani. Il faut dire, la startup est en pleine phase de lancement. « Ce n’est pas un moment où on peut se dire qu’on lève le pied », concède le dirigeant d’Appsnet. Communication, commercial, recrutement, tout est à faire. Ce qui est à la fois épuisant et passionnant.

Le mois de mai comporte cependant quelques avantages. Entre deux jours fériés, les appels téléphoniques se relâchent. « On peut se pencher sur certains dossiers qu’on n’a jamais le temps de traiter en règle générale », concède Khalid Slimani. C’est aussi un moment où l’entrepreneur peut se « cultiver » professionnellement. « J’arrive à lire plus de magazines professionnels en rapport à mon secteur ».

« C’est peut-être une erreur, mais… »

Kenza Haschimi En profite, elle, pour « prendre du recul sur l’opérationnel. Elle tente d’avancer davantage sur les sujets stratégiques » : développement de nouvelles offres, stratégie commerciale.  Malgré tout, l’ambiance de travail s’avère un peu plus détendue ; « Ce qui nous permet de réfléchir à de nouvelles idées. Les pauses déjeuner sont d’ailleurs bien souvent plus créatives pendant ces périodes ».

Une ouverture d’esprit que Khalid Slimani ne réfute pas. « C’est vrai que je peux être plus réceptif à certaines idées ». L’accalmie possède aussi ses avantages. De là à dire qu’un entrepreneur se repose. « C’est peut-être une erreur, mais parfois nous n’avons pas le choix. Il faut avancer ». Quoi qu’il en coûte ? « Je prends mes vacances au mois d’août avec ma famille. C’est sacré ! Et là, quoi qu’il arrive, je me repose », assure l’entrepreneur.

En clair, il faut choisir son temps de repos. Et, visiblement, le mois de mai n’est pas l’un d’entre eux.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

2 Commentaires
  1. Pour ma part, le moi de mai est un mois de rush ! Pas question de me poser mais plutôt de profiter du temps libre de mes clients pour enclencher la 6ème vitesse… Ferrari oblige !
    Belle journée de pont à tous !
    Hélène

  2. Le mois de mai est peut-être un vrai cadeau pour certains professionnels mais pour les entrepreneurs, il est synonyme de plus de travail en moins de temps. Impossible de réaliser des tâches en attente ! Il faut mettre les bouchées doubles pour satisfaire tous ses clients.

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux