Réseaux sociaux : tout évolue, préparez-vous !

Après avoir cherché à tout prix à élargir leur audience sur les réseaux sociaux, les responsables marketing commencent à rechercher de la qualité.

Il y a quelque chose qui change sur les réseaux sociaux. C’est en tout cas ce que montre la dernière étude de la société de conseil en stratégie, Leadtail, qui rassemble les avis de 1434 responsables marketing. Voici les dernières grandes tendances observées.

Un appétit pour tout ce qui est visuel

La mode du texte est passée. De plus en plus de responsables marketing recherchent à créer des contenus compréhensibles en un coup d’œil. Conscients de l’importance des supports mobiles, ils veulent d’ailleurs que ces contenus soient visibles aussi bien sur un ordinateur portable que sur un Samsung.

Il y a encore peu de temps, ils n’imaginaient pas la force de frappe des smartphones en terme de marketing.

Ils ne s’intéressent plus aux applications de géolocalisation

Dans l’édition de mars 2015, l’étude montre que les départements marketing affichent de moins en moins d’intérêt pour toutes les applications de géolocalisation. Seulement 5% des responsables marketing ont partagé des informations venant de sites comme Foursquare.

Ils étaient 28% il y a seulement 24 mois.

Ils se passionnent pour Linkedin

Les responsables marketing adorent Linkedin. En plus de donner accès à un nombre incroyable de prospects, clients ou potentiels partenaires, le réseau créé par Reid Hoffman permet de diffuser à grande échelle les actualités de l’entreprise.

En à peine deux ans, le nombre de posts publiés en premier sur Linkedin et ensuite partagés sur Twitter a progressé de 200%. Plus qu’une tendance, il faudrait même parler de mouvement de fond.

Ils recherchent de la qualité, pas de la quantité

Pendant des années, tous les dirigeants marketing ont cherché à élargir le plus possible leur audience sur les réseaux sociaux. À la différence de la radio et de la presse papier, les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, Linkedin ou encore Pinterest sont à la portée de tous.

Aujourd’hui, ils recherchent avant tout une audience de qualité. Autrement dit, ils veulent des gens capables de s’engager à fond derrière la marque et donc de devenir eux-mêmes les ambassadeurs.

Attention cependant à ne pas se la jouer « trop facile ». Tous les tweets du genre « devinez ce que je mange tous les soirs en rentrant du boulot » n’ont jamais de grands résultats. Ce qu’il faut, c’est de la créativité.

Si les entrepreneurs veulent consulter l’intégralité de l’étude, ils peuvent s’enregistrer et recevoir les résultats en cliquant ici.

 Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire
  1. Oui, je suis entièrement d’accord avec Tancrède. Allons vers la qualité, c’est bien ce à quoi je m’emploie depuis le début de mon activité sur les réseaux. Cela met un peu plus de temps mais au final, je pense que je suis gagnante.
    Respectons aussi quelques règles de base telles que * prendre le temps de construire sa communauté pour échanger ensuite dans la réciprocité et la confiance, * accepter que le réseautage virtuel ne soit qu’une étape avant la vraie rencontre sinon ce travail n’a pas de sens, * Être généreux et fidèle car ce n’est pas un jeu mais du business.
    « Donner, c’est recevoir » disait l’Abbé Pierre !
    Belle journée à tous,
    Hélène

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux