RéZoé : les femmes entrepreneures ont enfin un outil pour se faire connaître !

En dehors des grands centres urbains, les femmes ont du mal à se rapprocher de réseaux qui leur sont dédiés. RéZoé veut faire bouger les choses.

Rien ou presque en dehors des villes. Même si l’écosystème entrepreneurial se déploie en province, les réseaux dédiés aux femmes manquent cruellement. Frustrée de ce non-choix, Sabrina Boucherit a décidé de créer Rézoé en 2012. Véritable startup, RéZoé agit comme un réseau de proximité qui intervient en région. Elle rassemble les femmes entrepreneures autour de trois valeurs : l’entraide, l’écoute et le partage.

« Il y a beaucoup de femmes qui se lancent dans le web, mais il y a aussi beaucoup de mamans qui n’ont pas la possibilité d’aller en soirée networking », rappelle Sabrina Bouchérit. D’où la volonté de l’entrepreneure de laisser le site accessible au plus grand nombre. Aujourd’hui, toutes les femmes peuvent s’inscrire sur le réseau social. Elles peuvent créer des événements, des rencontres ou encore des conférences.

Accroître la visibilité sur la toile

Tout devient prétexte pour se rencontrer et se serrer les coudes. « Avec qui partager mes angoisses, mes envies de femme, mes questions ? Où aller, que faire ? Aujourd’hui, seule, on ne peut rien. Depuis que je suis sur RéZoé, ma carrière prend une nouvelle direction. Je suis fière et heureuse de compter parmi ses membres, car depuis je me sens plus forte et moins seule », explique Nadia Martinez, humoriste et membre du réseau.

La startup ne refuse pas la collaboration avec les associations dédiées aux femmes. Bien au contraire. « Toutes nos actions au sein de RéZoé ont permis à notre association d’accroître notre visibilité sur la toile, et d’améliorer la promotion de nos événements. Nous sommes ravies et enchantées de faire partie de ce beau réseau, car nous sommes persuadées que toutes ensemble nous pourrons avancer et créer de belles choses », explique l’Association Talent de Femmes.

250 femmes femmes à travers toute la France

Le modèle économique repose sur un système en Freemium. La formule à 15€ par mois permet aux membres de poster des messages et des communiqués de presse à tout le monde. Si elles décident de lever des fonds, les membres de RéZoé peuvent également souscrire à un forfait de 30€ par mois pour bénéficier d’un soutien concret en terme de financement crowdfunding ou pour tout autre concours.

Jeune maman de deux adolescents, Sabrina Boucherit a réussi aujourd’hui à rassembler 250 membres sur sa plateforme. Un nombre qui devrait progresser dans les prochaines années, si les grandes entreprises installées dans les zones rurales jouent le jeu de l’entrepreneuriat au féminin. Ils ont tout à y gagner.

#Replay : La 2e vidéo du Startupper est sortie aujourd’hui. C’est le moment d’aller la regarder ici: 

@TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux