10 choses à savoir avant d’entreprendre au Japon

 

CJAPONes dernières années on a plus entendu parlé du Japon pour la catastrophe de Fukushima que pour les atouts et attraits de son économie. Et pourtant, le Japon est un pays qui recèle de nombreuses opportunités. Pour vous, le W Project a enquêté auprès des entrepreneurs français et institutions françaises de Tokyo.

1- Une puissance économique méconnue

Le Japon est souvent oublié des commentateurs français. Première raison l’émergence de la puissance économique de la Chine, future première puissance économique mondiale. Deuxième raison, l’explosion de la zone asiatique entre les Dragons (Corée du Sud, Hong Kong, Singapour et Taiwan) mais aussi des Tigres (Thaïlande, Malaisie, Indonésie, Viêt Nam et Philippines). Enfin l ‘éloignement géographique du pays situé à l’extrême Orient.

2- Une culture extra-ordinaire

Le Japon c’est une des cultures que nous côtoyons quotidiennement sans le savoir. Des sushis aux jeux vidéo et Sudoku, le Japon fait partie intégrante de notre vie. Des marques comme Uniqlo, Nintendo ou Sony nous sont plus que familières. Une fois sur place on découvre une culture extra-ordinaire forte de traditions millénaires (geisha, sumos, samouraïs, onsens, temples bouddhistes et shintoïstes) et d’une modernité omniprésente (architecture, robots, concept-stores).

3- Une économie qui repart ?

Opaque et lointain le Japon mérite pourtant notre attention. « Il ne faut pas oublier que le Japon est la 3ème puissance économique mondiale » souligne Nicolas Bonnardel, directeur de la Chambre de Commerce Franco Japonaise. « C’est à confirmer, mais le Japon semble reparti notamment grâce aux 3 flèches du premier Ministre Shinzo Abe » indique Baptiste Bassot. Les « abenomics » c’est un programme en 3 temps pour relancer l’économie japonaise : assouplissement monétaire, relance budgétaire et réforme structurelle. Des effets d’annonce positifs qui demandent à être confirmer pour Sylvie Fontan, journaliste aux Echos.

4- L’entrepreneuriat au Japon

Le Japon est un pays de grands consortiums (zaibatsu). Ce sont les groupes comme NTT Docomo, Sony, Nintendo ou encore Panasonic qui sont à l’origine de l’innovation. Dans cette économie hiérarchisée il est difficile d’entreprendre. Pourtant « un écosystème entrepreneurial se développe depuis un peu plus de 3 ans » confie Sébastien Béal, startuper français incubé dans le premier incubateur japonais à Tokyo. A suivre donc.

5- Une démographie particulière

Aujourd’hui le Japon c’est 127 millions d’habitant soit le 10ème pays le plus peuplé du monde et le 16ème en densité de population. Paradoxalement, c’est le recul démographique qui inquiète le Japon. Certains analystes estiment que le Japon devrait passer sous la barre des 100 millions d’habitants en 2048. La cause ? Un des taux de natalité les plus bas du monde et l’espérance de vie la plus importante.

6- Les 3 Caractéristiques du marché japonais

– Un marché des seniors en plein boom (voir le point 4 sur la démographie)

– Un marché de tendance et de consommateurs exigeants.

– Un marché haut de gamme avec l’un des pouvoirs d’achat les plus élevés du monde.

7- Patience & perfection

« Pour s’implanter au Japon il faut être très patient » explique Nicolas Loeillot, fondateur de LM3LABS. Patience car les japonais ont besoin de temps pour faire confiance. Il faut donc avoir une stratégie à long terme.

Patience également car les japonais exigent un produit d’une qualité irréprochable avec une innovation marketing ou technologique significative.

L’avantage de ces très hautes conditions d’entrée c’est qu’une fois remplie, on peut envisager un déploiement international.

8- Pour s’intégrer, parlez japonais

Cedric Alberge, co-fondateur de BlackList Tokyo, au Japon depuis 1998 affirme « Au Japon pour réussir il faut avoir un très bon réseau. Or pour se faire ce réseau il faut parler japonais et maîtriser les codes de la culture japonaise. Votre soucis numéro 1 doit donc être d’apprendre le japonais »

9- La France, une image d’excellence

Qui n’a jamais entendu parler de l’admiration des japonais pour la France ? Qui n’a pas en tête ces cohortes de touristes japonais en train de photographier la Tour Eiffel. Le Japon a une véritable fascination pour le France qu’il considère comme son égale en Europe. Système hiérarchique féodal, tradition de l’artisanat, raffinement, art de la table sont autant de point commun qui donne un avantage comparatif à la France au Japon. D’ailleurs la France, c’est la première communauté d’affaire européenne au Japon.

10- Secteurs porteurs

Pascal Furth, Directeur d’Ubifrance au Japon, recense de nombreux secteurs porteurs pour les entreprises françaises :

– Energie

– Marché des seniors

– Food

– Luxe

– Automobile

– Pharmacie

– Télécoms

Brice de Matharel et Thomas Nanterme

W Project

The W Project

Contributeur

Fondé par Brice de Matharel et Thomas Nanterme, le W Project est une association qui part à la rencontre des français de l’étranger dans 14 pays pour partager leur expérience et construire la première plateforme dédiée à l’entrepreneuriat à l’étranger. http://www.wproject.fr/

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux