Congés, ponts du mois de mai : que faire pendant ces temps morts ?

Avec le week-end qui arrive, la fête du Travail, l’ascension, le lundi de Pentecôte, sans compter les congés qui vont avec, le rendement de l’activité va en prendre un coup.

détente congés mois de mai
Que faire pendant les congés du mois de mai ?

« Non mais quand est-ce qu’on bosse dans ce pays », va devenir la phrase favorite des chefs d’entreprises. La preuve, entre les bureaux dégarnis, les téléphone silencieux et les agendas éclaircis, le mois de mai ressemble furieusement à la période des fêtes de fin d’année, le soleil et la chaleur en plus (quoique…). Ce qui n’arrange pas, avouons-le, les affaires des entrepreneurs. Que faire ? Pas grand-chose… hormis toutes les tâches que vous n’avez jamais le temps de réaliser. Par exemple :

Faire un point approfondi

C’est bien simple : depuis le 1er janvier, l’entrepreneur débordé que vous êtes n’a pas vu le temps passer. Avec le règlement d’une partie de l’IS en ce mois d’avril, vous savez où vous en êtes au niveau comptable. En revanche pour la stratégie de l’activité, le sable du temps ne cesse de vous filer entre les doigts.

Faites une liste des choses accomplies ces derniers mois. Listez celles qui n’ont pu être réalisées. Quant aux échecs, prenez le temps de les analyser sous l’angle de votre leadership. Concrètement, que s’est-il passé ; qu’aurait-il fallu faire ? Avec toujours cette optique : « comment vais-je pouvoir faire mieux à l’avenir ? »

Remettre à jour son entreprise

Peut-être est-il temps de remettre à jour le pitch d’entreprise. Eh oui, vous n’êtes plus une jeune start-up en manque de reconnaissance. Aujourd’hui, l’activité dégage du chiffre d’affaires. Des collaborateurs sont venus compléter l’équipe de départ. En clair, vous êtes viable. Il est temps de le montrer.

Idem pour le site web, votre page fan Facebook, votre page YouTube. Prenez garde à ne pas donner l’impression que vous vous reposez sur vos lauriers en ne prenant pas en compte les évolutions. C’est votre capacité à montrer votre réactivité qui est en jeu.

Reprenez contact

Le mois de mai est également une bonne occasion de reprendre contact avec des personnalités importantes de votre business. Perdu de vue à cause d’une cadence de travail effrénée, il n’est pas acceptable que vous ne repreniez pas contact avec eux. C’est votre image d’entrepreneur attentif qui est en jeu.

Pourquoi d’ailleurs ne pas organiser un petit cocktail entre deux jours fériés. L’occasion rêvée de « networker » sans se déplacer. Et puis ça fera plaisir aux collaborateurs restés sur place.

Détendez-vous

Le mois de mai n’est pas fait uniquement pour les salariés. Alors, partez plus tôt, allez voir des amis, sortez le barbecue. En clair, reposez-vous afin de tout donner… avant que la période estivale n’arrive.

 Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux