Entreprendre améliore-t-il la libido des entrepreneurs ?

D’après une étude d’une société américaine, ceux qui possèdent une entreprise font davantage l’amour. Alors, de quoi se plaint-on !

Libido entrepreneur
La liberté pousserait vers la volupté

« La volupté, comme une fleur rare, demande les soins de la culture la plus ingénieuse ». Si Honoré de Balzac dit vrai, alors plus personne ne peut s’étonner d’apprendre que l’entrepreneuriat, vie ingénieuse par excellence, améliore le désir de ses plus fervents adhérents. D’autant qu’au génie de Balzac, s’ajoute un sondage de Planet Soho, entreprise américaine de vente d’outils de management en ligne.

Que dit cette étude ? Et bien, d’après ces dirigeants de TPE, on fait davantage l’amour quand on entreprend. Un avantage, à comparer avec la vie passée de salarié, retenu par 14% des utilisateurs interrogés. Bigre alors ! Alors, bien entendu, cela arrive loin derrière la joie d’être son propre patron (56% des patrons de TPE interrogés), de pouvoir passer plus de temps avec sa famille (46%), ou encore de mieux dormir (37%). Il n’empêche, le fait interpelle.

Beaucoup moins frustrés

Surtout, si vous êtes un start-upper, de nature guidé par une seule et même idée obsessionnelle : faire grandir ce business. La gaudriole très peu pour vous ! Et puis, en avez-vous seulement le temps ? En célibataire ou en couple, les impératifs restent les impératifs. Oui, mais après ce trou noir de la création d’entreprise, vient le temps des premiers recrutements, premiers soutiens naturels à rendre votre agenda plus souple.

Et ça, les entrepreneurs, ils aiment. Toujours selon ce même sondage, ce serait même le principal avantage à endosser le costume d’entrepreneur (cité par 61% des personnes interrogées). Plus d’agenda, d’objectifs imposés par les autres, seule la volonté de faire grandir cette entreprise mesure le degré d’implication. Autrement dit, plus de frustration. Les entrepreneurs font ce qu’ils veulent de leur temps. Et pour certains, apparemment, ça veut dire plus de gymnastique intime.

« Apprécier des moments rapides et intenses »

D’autant que cela vaut pour les hommes comme pour les femmes. Et le fait qu’elle travaille 50 heures en moyenne par semaine, sans compter la vie de famille, n’y change rien. En effet, comme l’explique Selena Cuffe, présidente et CEO de Heritage Link Brands, les entrepreneurs, homme ou femme, « savent comment utiliser et apprécier des moments rapides et intenses ». A ses yeux d’ailleurs, une clé de succès que l’on retrouve chez beaucoup de dirigeants accomplis.

Et puis, comme chacun sait, en amour comme en affaires, il faut « de l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace », selon le mot célèbre de Danton. Un trait de caractère qui, à n’en pas douter, ne manquera jamais aux entrepreneurs. En tout cas, c’est tout ce qu’on leur souhaite.

Finalement, ce n’est pas si étonnant que ça que l’entrepreneuriat, sous toutes ses formes, développe la montée du désir. Non ?

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux