Entrepreneur : les bonnes nouvelles du 1er septembre

Beaucoup de choses changent en septembre : les routes, ronds-points, tramways et aussi les tarifs. Aperçu des nouveautés.

argent-uneLa plupart du temps, le mois de septembre est redouté par les Français. On les comprend : impôts, rentrée des classes à chaque fois plus coûteuses, sans parler de toutes ces autres petites augmentations de la vie quotidienne. Les raisons de sortir son portefeuille ne manquent pas. À la différence près que, pour cette année 2013, il n’y a pas que des mauvaises nouvelles.

Changement du barème fiscal sur les plus-values immobilières

Pour ceux qui possèdent des biens immobiliers, vous serez heureux d’apprendre que les ventes réalisées à partir du 1er septembre 2013 bénéficieront d’une exonération totale de la plus-value au titre de l’impôt sur le revenu. Mais seulement  ceux que vous avez gardépendant 22 ans. Et non plus 30 ans, comme c’était le cas auparavant.

Autre bonne nouvelle, pour les cessions réalisées entre 1er septembre 2013 et le 31 août 2014, un abattement supplémentaire de 25% est appliqué pour la détermination du montant imposable à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux des plus-values qui résultent de ces ventes.

En revanche, il faudra toujours attendre 30 ans pour atteindre l’exonération totale au titre des prélèvements sociaux CSG et CRDS.

Le prix du gaz… baisse

Certes, pas de manière tonitruante (- 0,18%), mais le phénomène est assez rare pour être noté. Une légère décrue qui s’applique en vertu de la nouvelle formule tarifaire fixée depuis le 27 juin. Dans le détail, cet ajustement correspond à une baisse de 0,01 euro/kWh qui va permettre d’économiser… 0,1% de la facture annuelle. Et encore, uniquement pour un peu moins de deux millions et demi de français Si c’est pas beau ça !

Quand on vous dit que ce sont de bonnes nouvelles.

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux