Le pacte de responsabilité met tout le monde d’accord

hollande

Alors que François Hollande est au plus bas dans les sondages, l’une de ses idées, elle, est très populaire.

Entre la révélation de sa liaison et la santé fragile de Valérie Trierweiler, les médias en oublient le Pacte de responsabilité. Pourtant, avec l’annonce de ce pacte François Hollande prévoit une baisse des charges des entreprises, contre un engagement de l’Etat à diminuer les dépenses publiques.

Une bonne solution pour lutter contre le chômage

Selon un sondage du CSA, sept français sur dix jugent le Pacte de responsabilité comme étant « une bonne solution pour lutter contre le chômage ». Le concept est approuvé par toutes les catégories de la population et particulièrement chez les moins de 25 ans, les ouvriers (75%) et les chômeurs ayant déjà travaillé (81%).

Plébiscité par les sympathisants de gauche (81%), il est également approuvé par 65% des militants de droite. Avec cette réforme, le chef d’Etat veut montrer aux français qu’il fait de la lutte contre le chômage la mère de toutes ses batailles.

Les contreparties restent floues

Quant aux contreparties demandées aux entreprises, François Hollande reste flou. Pour le moment, il prône toujours la priorité aux jeunes et aux seniors. Une grande conférence économique et sociale est prévue au printemps 2014 pour arrêter les termes précis du pacte de responsabilité. En attendant d’y voir plus clair, les français vont continuer à scruter les moindres rebondissements de l’affaire Gayet.

Manon Wattiez

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux