Les 7 conseils de Gandhi aux entrepreneurs

Le mahatma a beau faire l’apologie de la pauvreté, nombre de ses préceptes peuvent contribuer à la richesse de l’âme des entrepreneurs.

« Croire en quelque chose et ne pas le vivre, c’est malhonnête »

Par principe, vous croyez en l’entrepreneuriat. Vous-même, souhaitez vous embrasser, un jour ou l’autre, ce choix de vie si particulier. Problème, le pas à franchir ressemble davantage à un concours olympique de triple saut qu’à une promenade de santé. En cause, l’absence de temps, d’argent, mais aussi d’un projet dans lequel vous avez envie de plonger.

En gros, vous avez peur de le vivre et de ne pas réussir. C’est dommage et, aux yeux du Mahatma, vous vous mentez à vous-même.

« Le bonheur c’est lorsque vos actes sont en accord avec vos paroles »

Ça n’a l’air de rien, mais entreprendre en accord avec ses valeurs profondes rend les choses bien plus faciles dans sa vie de tous les jours : pas de duplicité, pas de mensonges et donc pas de faux-semblants. La belle vie en somme.

D’autant qu’au bonheur s’ajoute l’efficacité. Et cela se ressent, dans la gestion des équipes, de la mise en place des objectifs de moyen et long terme. Désormais, vos actes adossés à vos paroles, tout le monde sait à quoi s’en tenir.

« Colère et intolérances sont les ennemis d’une bonne compréhension »

Autre façon de dire qu’il est conseillé, voire impératif, de garder son calme en affaire. De ce point de vue, Gandhi se rapproche de la vision de Napoléon…

Et en effet, n’a-t-on jamais vu une bonne décision, prise sous le feu de la colère ? Pire, quand celle-ci est légitime mais discréditée par une mauvaise exécution.

« C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire »

Il est douteux que les entrepreneurs s’accordent avec le fondateur de l’Inde moderne sur cette maxime. Il n’empêche, peut-on vraiment croire que la « carotte » de la réussite financière suffise à créer un Bill Gates ? Alors, bien entendu, cela y contribue, mais la satisfaction de mettre tous ses efforts dans la construction d’une entité supérieure à sa petite personne mérite qu’on s’y intéresse également.

Demandez à Grégoire Lassalle, PDG d’Allociné, et à d’autres si ce n’est pas le cas.

« Comment peut-on apprendre à se connaître soi-même ? Par la méditation, jamais, mais bien par l’action »

Autrement dit pour les entrepreneurs, ne vous contentez pas de faire ce que l’on vous dit de faire. Tentez, innovez, prenez des risques: pour votre carrière d’entrepreneur, mais également pour mieux vous connaître. C’est en essayant de nouvelles choses que l’on innove.

Un message qui s’adresse également à ceux qui n’osent pas. Et il y en a, des entrepreneurs qui n’osent pas.

« Commencez par changer en vous ce que vous voulez changer autour de vous. »

Un message à la fois simple à comprendre et difficile à appliquer. Par exemple, un dirigeant veut fortifier l’esprit d’équipe. Pour cela, il veut que tout le monde mange ensemble. Très bien, mais alors faudra-t-il qu’il arrête de manger seul. Or, il ne s’y résout pas. L’habitude est prise depuis longtemps. Résultat, dès le dos du chef d’entreprise tourné, toute l’équipe ou une partie reprend ses vieilles habitudes.

C’est comme pour tout, montrez l’exemple et après les gens vous suivront.

« Tout ce que tu feras sera dérisoire, mais il est essentiel que tu le fasses »

Probablement une des plus belles phrases prononcées pour inspirer le sentiment d’humilité. Car, si l’orgueil de la réussite financière sert, dans la plupart des cas, de moteur à la création, l’humilité favorise en revanche la conduite prudente du dirigeant quant à l’avenir de son entreprise.

 @TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

7 Commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux