Les 98 grands patrons ne convainquent pas le gouvernement

24 heures après l’appel de chefs d’entreprises de l’Afep pour un allègement de 30 milliards d’euros, le gouvernement lui oppose déjà une fin de non-recevoir.

moscovici sapin gouvernement entrepreneurUn petit tour et puis s’en vont ? Après le collectif des entrepreneurs Pigeons, ceux des moineaux, des moutons, ou encore des canaris, le gouvernement a dû faire face à un autre appel de chefs d’entreprises, bien plus classique celui-là, celui émanant de l’association française des entreprises privées (Afep). Association qui, elle, n’a pas eu besoin d’enfiler le costume d’un autre animal. Il faut dire, son poids économique en France la dispense de métaphore animalière.

Formulé hier dans le journal du dimanche, l’appel de ces entrepreneurs ne demande rien moins qu’un allègement de 30 milliards d’euros sur le coût du travail. « Un transfert financé pour moitié par un relèvement de la TVA de 19,6% à 21% (la moyenne européenne) et l’autre moitié par une baisse des dépenses publiques » indique le communiqué final de ces 98 plus importants PDG d’entreprises françaises.

La porte ouverte à une aide

Une demande qui n’est pas nouvelle. La patronne du Medef veut même une réduction de la fiscalité sur le travail de 70 milliards, étalée sur 3 ans. A comparer, les 98 patrons passeraient presque pour des gens raisonnables. Malgré tout, Pierre Moscovici et Michel Sapin ont été clairs à ce sujet: hors de question pour le gouvernement de s’engager sur la voie d’un « choc » de compétitivité.

« Parce que nous venons de faire un effort historique pour réduire nos déficits » insiste Pierre Moscovici au micro d’Europe 1. Une position de principe qui a été reprise par tous les membres du gouvernement de Jean-Marc Ayrault à qui on a posé la question. Cependant, afin de laisser la porte ouverte aux entrepreneurs, Michel Sapin s’est permis d’ajouter sur BFM Business que « les entreprises qui sont dans la compétition internationale, y compris en terme de coûts salariaux, ont besoin d’une évolution, d’une aide ».

Reste maintenant à savoir laquelle….

 @TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux