Oui, c’est une bonne chose de se faire des amis au bureau

Les Français pensent que milieu professionnel et amitié ne sont pas forcément incompatibles. Encore heureux !

L'amitié au bureau est une bonne chose pour les équipes
L’amitié au bureau est une bonne chose pour les équipes

Ami à la ville comme au bureau. C’est possible, c’est même souhaitable. Selon le dernier sondage réalisé par OpinionWay pour les éditions Tissot, 93 % des employés, du secteur privé comme du public, pensent que l’on peut être ami avec un ou une collègue de travail. En revanche, la probabilité est moins grande s’il s’agit de clients (65 %), de fournisseurs (64 %). Quant à leur patron, les Français ne sont que 43 % à penser qu’il est possible de développer une amitié avec eux.

Une amitié qui se développe généralement lors des pauses café, cigarettes et déjeuners pour 74 % d’entre eux. Le fait d’avoir le même âge peut également faciliter la naissance d’une amitié (39 %). En revanche, un quart seulement pensent que les séminaires, événements et actions de team building contribuent à l’émergence de nouvelles amitiés.

Contribue à l’union sacrée

Des relations sincères qui permettent de simplifier les organisations au sein de l’entreprise. Eh oui, on a plus envie de faire des efforts quand on apprécie la personne qu’avec un sou-chef un peu trop obtus. Pour 88 % des personnes, l’amitié au travail permet de gérer des situations difficiles. Elle facilite également la prise de décision compliquée.

Enfin, l’amitié booste la productivité de 83 % des employés grâce à une atmosphère plus détendue. 24 % pensent même que les difficultés d’une entreprise peuvent renforcer le sentiment d’amitié au sein de celle-ci. L’union sacrée en somme.

 Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

2 Commentaires
  1. Les relations amicales trop fortes entre salariés peuvent aussi avoir un double impact. Quand tout va bien pour l’entreprise, l’ambiance est plus agréable certes mais si il y a des problèmes ponctuels, des groupes peuvent aussi plus facilement se formés et déstabiliser la société…

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux