PME : le Mécénat, future arme de communication massive ?

Malgré la crise, les PME investissent de plus en plus dans la culture, la santé et le sport. Un bon moyen de s’offrir une bonne image… et des réductions d’impôts.

PME culture mécénat
Les PME investissent dans la culture et le sport

Le mécénat résiste bien à la crise. Selon l’enquête Amical-CSA réalisée en 2012 sur un échantillon de plus de 734 entreprises, le budget global s’est stabilisé à 1,9 milliard d’euros, contre 2 milliards en 2010. Une bonne performance au regard des soucis de trésorerie qu’elles n’ont cessé d’afficher au cours des mois et des années précédents.

Dans le détail, les tenants de l’étude estiment que plus de 40.000 entreprises de plus de 20 salariés ont dépensé du temps et de l’argent dans des opérations de soutien à la santé, la culture et le sport. À comparer avec 2010, ce sont 5000 entreprises de plus qui se sont investies dans des actions de mécénat.

Prédilection pour des projets sociaux

Une explication qui s’explique par l’entrée massive des PME dans ce champ d’action. En effet, la part des PME dans les entreprises qui font du Mécénat a augmenté de 8 points pour atteindre 93 %. Dans le détail, ce sont les sociétés de moins de 100 salariés qui sont les plus actives dans le Mécénat.

En moyenne, une PME Mécène dispose d’un budget compris entre 1000 et 5000 euros par an. Mises bout à bout, les PME françaises dépensent plus de 900 millions d’euros dans des actions de Mécénat. Des sommes qu’elles orientent principalement vers des projets sociaux (43 %) et le patrimoine (26 %). En revanche, la recherche bénéficie seulement de 5 % de ces budgets. Encore une occasion manquée de monter en gamme.

A quand la suppression de la barrière des 0,5% ?

Il faut dire, ces actions de Mécénat servent aussi à mieux intégrer l’entreprise au sein de son environnement. Autrement dit, à mieux se faire connaître. Ce qui explique la prédilection des PME (42 %) à choisir des projets liés au sport. De manière globale, près de quatre projets de Mécénat soutiennent des projets sportifs.

D’autant que le Mécénat permet également aux entreprises de déduire 60 % de ces dons, à la condition expresse que les montants ne franchissent pas les 0,5 % de son chiffre d’affaires. Ce qui limite les actions sociétales des entreprises, en particulier les PME. À ce jour, la possibilité d’appliquer cette limitation de 0.5 % à partir de 10.000 euros faits toujours débat. Et vous, entrepreneur, ça vous freine ?

@TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

13 Commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux