Gilles Petit : un entrepreneur au cœur de l’humour et de la musique

Aujourd’hui, Gilles Petit, dirigeant de Little Bros. Productions, révèle à Stéphane Vincent le jukebox de sa vie. Il nous fait des confidences sur certains moments de sa vie d’entrepreneur et dévoile les musiques qui l’ont accompagnées sur le chemin de l’entrepreneuriat.

Dans la vie, Gilles Petit produit, conseille et accompagne des artistes issus du milieu humoristique et musical dans leur parcours. C’est un dirigeant d’entreprise très talentueux puisque, en plus d’être entrepreneur, ce producteur est un fanatique de musique et musicien professionnel. D’ailleurs, il nous fait littéralement voyager dans les années 1970 à travers les musiques de sa playlist très « jazzy ». Pour lui, tenir une entreprise de production implique les mêmes obligations de gestion qui permettent la pérennité de tout type de société.

« Une admiration profonde pour le Jazz »

Commençons par la commencement : pour nous décrire d’où il vient, Gilles Petit choisit la chanson de Claude Nougaro, « Toulouse ». Sans surprise, Gilles Petit y a grandit et a poursuivit ses études. Très adepte de jazz, c’est selon lui l’un des meilleurs chanteurs français et son « artiste total » qui a su concilier les paroles françaises et le jazz. Cette passion pour la musique, Gilles Petit la doit à ses parents qui lui ont permis de s’inscrire au conservatoire et de pratiquer, comme chaque membre de la famille, un instrument de musique. Même si le jazz reste son genre musical préféré, il avoue tout de même avoir un petit faible également pour la musique pop, en faisant référence au regretté Michael Jackson.

Du studio d’enregistrement au métier de producteur

Gilles Petit s’est lancé dans la production après des études d’électronique, qui l’ont mené naturellement vers les studios d’enregistrement. Cela lui a permis de pratiquer sa double passion tout en forgeant sa première expérience professionnelle : son premier studio d’enregistrement. D’ailleurs, il associe cette première entreprise au titre « Midi à quatorze heures » d’Hervé Gisseaux, dont il a composé et réalisé l’album. Puis, dès que l’opportunité s’est présentée de jouer sur scène et de faire les routes de France, Gilles Petit n’a pas hésité une seconde à vendre son studio pour se lancer en tant que pianiste. Selon lui, « il y a des opportunités professionnelles qu’il ne faut pas laisser passer ».

« Je vis musique, je mange musique, je respire musique, je parle musique… » : une citation qui décrit le mieux le personnage de Gilles Petit. Nous voilà face à un entrepreneur aventureux dont le tempo de la vie professionnelle ne cesse de battre à vive allure. Son secret du moment pour gérer sa vie rythmée et être en forme : écouter en boucle le morceau de Mark Ronson intitulé « Uptown Funk » !

Stéphane Vincent

Stéphane Vincent

Animateur

Stéphane Vincent est responsable des relations entreprises et des partenariats de Novancia. Depuis tout jeune, il est passionné par la musique et aussi par ceux qui s’engagent, entreprennent, font de leur envie leur métier.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux