Tri d’Union fait le lien entre la fondation Emmaüs et l’Afrique

De : Thierry Marcellin
Émission du 9 février 2012 :

Ne vous êtes vous jamais demandé ce que devenaient vos vêtements donnés à Emmaüs ? Où vont-ils ? A qui profitent-ils ? Que deviennent les vêtements trop usés ?

Hélène Dunkhorst répond à toutes ces questions en présentant Tri d’Union, son entreprise. Installée dans l’Est de la France, cette petite entreprise de 17 collaborateurs effectue un tri parmi les 80% de vêtements qui ne sont pas retenus par Emmaüs.

Alors débute une nouvelle vie pour ces morceaux de tissus. Retriés sur le continent africain pour certains, ils créent des emplois sur place. Recyclés pour d’autres, ils deviennent des chiffons. Le fameux pull en laine qui gratte revient  à l’état de pelote.

Aidée à hauteur de 50 000€ par Total Développement Régional (en prêt à taux 0), Tri d’Union a pu démarrer son action solidaire et créer dans emplois. Aujourd’hui elle cherche à recruter plus de monde et génère des emplois sur 2 continents.

Découvrez cette petite entreprise qui relie l’Alsace à l’Afrique par un fil (de coton).

Jiz

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux