Pour sa 2e édition, BigBooster dévoile le nom des 92 startups sélectionnées

BigBooster présente ses 92 startups en provenance de 4 continents. Elles vont travailler leur pitch et proposition de valeurs lors du Booster Camp de Lyon.

Des startups qui viennent du monde entier. Les 92 startups originaires de 4 continents symbolisent la volonté de BigBooster d’avoir une portée internationale.  « Il y a une plus grande proportion de startups internationales cette année. Cela est indispensable à notre ambition de créer des synergies entre les écosystèmes locaux et internationaux », souligne Didier Hoch, Chairman de BigBooster.

Plus de 60 juges ont pris part au processus de sélection. « La sélection a été plus difficile que l’année dernière. La qualité des dossiers a augmenté, en termes de pertinence sur l’innovation proposée et de lucidité sur la viabilité technique et commerciale des projets », assure Benoit Pradet (Capgemini), co-président de la catégorie Informative Tech.

Les 92 startups vont travailler leurs pitchs

Surtout que les projets sont, pour la plupart, tous innovants. « Les startups sélectionnées sont réparties entre trois secteurs d’activités: Bio & Health, Global Impact et Informative Tech. Cette année, nous avons constaté une augmentation significative du nombre de startups candidates dans la catégorie Global Impact », indique  Anne-Marie Graffin, CEO de BigBooster.

L’aventure va débuter avec le Booster Camp de Lyon du 8 au 10 novembre. Plus de 150 mentors, juges et experts vont aider les startups à améliorer leur proposition commerciale. Les 92 startups vont travailler leur pitch et renforcer leur proposition de valeur avec des tuteurs en séance de travail individuelle. Des intervenants vont également les aiguiller sur leur stratégie de développement.

Les 20 meilleurs pitchs vont pouvoir aller à Boston

Trois jours de travail intenses qui vont se clôturer par une compétition afin de départager les 92 startups. Seuls les 20 meilleurs pitch de startups auront le droit de poursuivre l’aventure BigBooster à Boston. Réputé aussi pour l’excellence de son système d’enseignement et son écosystème startup, Boston va permettre à ces entreprises de prendre encore plus de hauteur.

Soutenu par des partenaires privés et publics, le programme BigBooster compte bien devenir la plus grande compétition de startups early-stage de la zone Europe – Afrique – Moyen-Orient. Parmi ces soutiens, on retrouve – entre autre – l’Université de Lyon, MassChallenge, la French Tech, Sanofi, Schneider, Capgemini, Bpifrance, Institut Mérieux, TBWA Corporate, Seb ou encore Orial.

Dans la pratique, ce programme s’appuie sur : la Métropole de Lyon, la ville de Boston, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, l’Université de Lyon, MassChallenge, la French Tech, les Aéroports de Lyon, Sanofi, Schneider, Capgemini, Bpifrance, Keolis, Air France, Delta, EDF, Institut Mérieux, Klesia, Cegid, TBWA Corporate, Seb et Orial.

#Replay : Les entrepreneurs peuvent retrouver la vidéo sur le France Digital Day où vous pouvez retrouver Jean-David Chamboredon et Olivier Mathiot :


Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux