Le Groupe Les Echos, Le Parisien et Roland Berger annoncent un partenariat pour accélérer la croissance des startups

Le Groupe Les Echos, le Parisien et Roland Berger viennent d’annoncer leur partenariat. Objectif : repérer des jeunes pousses françaises pour accélérer leur croissance. 

Avec ce partenariat unique entre un groupe de médias et un cabinet de conseil de direction générale, Les Echos, Le Parisien et Roland Berger souhaitent accélérer, ensemble, la croissance des startups. Ce nouveau modèle d’investissement appelé « Media for Equity » va permettre à de startups de gagner en visibilité en échange de capital. « C’est un modèle qui existe déjà dans d’autres pays européens comme l’Allemagne ou la Norvège. C’est d’ailleurs grâce à lui que Zalando a pu connaître une telle ascension », explique Christophe Victor, directeur général adjoint du Groupe Les Echos.

Et si les startups sont toujours à la recherche de financement, leurs besoins évoluent. « Sur les startups, on a souvent réduit leurs problématiques à des problèmes de financement. En réalité, on se rend compte qu’elles ont besoin de visibilité, de conseils pour les aider dans le développement d’une stratégie fiable et bien sûr, de trouver les bons partenaires », poursuit-il. Le « Media for Equity » apporte donc une nouvelle solution à ces jeunes entreprises innovantes.

Un investissement de 15M€ sur 5 ans

Une offre qui va permettre aux startups de gagner en visibilité en leur donnant accès à la publicité, mais aussi d’accéder à un large réseau de clients et partenaires en France et à l’étranger. Le partenariat va également assurer un accompagnement stratégique personnalisé pour booster la croissance des pépites françaises. « Nous allons investir 15 millions d’euros nets sur 5 ans avec des prises de participation au capital des startups minoritaires qui n’excéderont pas les 10-15%. L’idée est de les aider, et non de les contrôler », indique Michel Jacob, managing partner Roland Berger. « Notre ambition est de créer un fonds de capital-risque à des startups sélectionnées sur leur potentiel. C’est un nouveau comité d’investissement qui sélectionnera les plus prometteuses », ajoute Anne Bioulac, partner Roland Berger.

Avec des tickets qui oscilleront entre 300 000 et 1 million d’euros, Les Echos, le Parisien et Roland Berger vont accélérer la croissance d’une vingtaine de startups françaises, ou ayant le projet de s’étendre en France. « Viva Tech va donner le coup d’envoi. Nous lançons le Challenge Services For Equity qui va permettre à une startup de gagner une campagne publicitaire d’une valeur de 100 000 euros. On sait déjà qu’il y aura environ 1 300 startups françaises exposantes, ce sera donc l’occasion pour nous de repérer les pépites », annonce le directeur général délégué des Echos.

#Replay : Une bonne nouvelle qui va ravir notre startupper qui cherche en ce moment des fonds : 

Julie Galeski

 

Julie Galeski

Julie Galeski

Rédactrice pour Widoobiz, Julie Galeski couvre l'actualité des entreprises et des entrepreneurs. Amatrice de Taekwondo et passionnée de sciences-économiques, Julie Galeski tente d'apporter ses valeurs et sa culture dans ses actualités Entrepreneurs & Startups.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux