Globelister invente la check-list 2.0 à faire avant un voyage

La startup est née après un Startup Week-end à Caen en octobre dernier. Maintenant, elle lève des fonds sur KissKissBank.

Le Passeport : Check ! Les billets : Check ! Le contrat pour la location de voiture : Check ! Partir en vacances est un projet en soi. Une jeune startup normande, Globelister a eu l’idée de développer une application qui permet une liste des tâches personnalisée en quelques clics, sur son ordinateur ou smartphone. Elle suggère également d’autres objets qu’elle choisit en fonction de la météo locale et des activités prévues : maillots, lunettes de soleil, etc.

Une idée qui a surgi lors du Startup Weekend de Caen organisé du 16 et 18 octobre 2015. « Benoit [Guillouf, le CEO, NDLR] a pitché le projet devant les participants et nous nous sommes réunis autour de son idée qui nous a tout de suite séduits », explique l’équipe dirigeante. Une équipe qui s’est rapidement bien entendu, au regard de la victoire remportée lors de cette même édition du Startup Week-end.

Une campagne de crowdfunding pour créer l’entreprise

Six mois après, l’équipe lance une campagne de crowdfunding sur la plateforme KissKissBankBank jusqu’au 30 mai 2016. Cette étape cruciale doit les aider à financer la formation juridique de l’entreprise et, surtout, à officialiser la création de Globelister. «  La création de l’entreprise est indispensable à la suite du projet, nous pourrons nous ouvrir à des investisseurs qui croient au projet et avoir d’autres entrées financières », ajoute l’équipe.

Heureusement, la startup a bénéficié de l’aide de l’incubateur-école EM Normandie. Elle est hébergée depuis novembre 2015 et profite d’un accompagnement personnalisé régulier de l’Institut de l’Innovation et du Développement de l’Entrepreneuriat (InsIDE). Un organisme  qui a aidé Globelister à entrer en contact avec l’ensemble de l’écosystème normand. La startup est aussi conseillée par le cabinet d’avocats Fidal et par d’autres startuppers.

« Je suis sûr d’avoir oublié quelque chose mais je ne sais pas quoi »

Aujourd’hui, Globelister a besoin de récolter 3500€ avant la fin du mois de mai 2016. A ce jour, elle a déjà reçu 2000€, soit près de 60% de la campagne. Mais, l’objectif ne s’arrête pas là. Si la startup atteint 5500€, elle pourrait démarrer une « belle campagne de communication », mais aussi acheter les licences nécessaires pour les travaux de graphisme et de développement technique.

Il serait peut-être temps de se pencher sur la question. Les vacances d’été se rapprochent et, grâce à eux, vous allez enfin pouvoir ne plus oublier votre appareil photo, votre livre préféré ou le guide que vous venez de vous acheter. Plus jamais, vous ne pourrez vous dire : « je suis sûr d’avoir oublié quelque chose mais je ne sais pas quoi… On verra bien sur place. Là, maintenant, il est trop tard ! ».

#Replay : Le startupper est revenu nous voir pour notre plus grand plaisir. Cette-fois-ci, il nous parle de la recherche d’associés, sur un ton toujours aussi décalé : 

@Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux