GuesttoGuest rachète son concurrent espagnol HomeforHome

Après avoir racheté son concurrent français Trampolinn en juin dernier, GuesttoGuest, cible cette fois-ci le marché espagnol.

Direction la péninsule ibérique. Après avoir levé 4 millions d’euros auprès de la MAIF, GuesttoGuest veut asseoir son leadership sur ses voisins européens. Mais, avant cela, la startup a réussi à multiplier par 6 le nombre de ses logements disponibles (38 000 début 2014, contre 265 000 aujourd’hui). Le nombre de ses collaborateurs est également passé de 5 en 2012 à 30 en 2016.

GuesttoGuest a ciblé cette fois-ci le marché espagnol en rachetant son concurrent HomeforHome. Créé par Sergio Escote en 2008 au sein de Grupo Intercom, HomeforHome est devenu le site de référence en Espagne concernant l’échange de maison. Cette acquisition permet à la startup française d’ajouter 50 000 logements supplémentaires à son offre. Ils rejoignent les 267 000 maisons à échanger déjà disponibles dans 187 pays sur la plateforme GuesttoGuest.

Atteindre 1M d’offres d’ici deux ans

« Nous sommes très fiers d’avoir créé une aussi grande communauté dans l’échange de maisons et d’avoir installé davantage cette pratique en Espagne depuis 5 ans. Grâce à l’acquisition de notre communauté par GuesttoGuest, nous assurons à celle-ci sa pérennité et un accès à un plus large choix de logements à l’international », explique Sergio Escote, Fondateur de HomeforHome

La startup française souhaite désormais dépasser de nouveaux caps de croissance. « Avec le rachat de HomeforHome. Notre objectif d’atteindre 300 000 logements cette année est d’ores et déjà atteint. Nous ne doutons pas d’atteindre 1 million d’offres d’ici 2 ans », avancent Emmanuel Arnaud et Charles Edouard Girard, dirigeants de GuesttoGuest. Déjà traduite en sept langues, la plateforme chemine dans le bon sens.

Nombre d’échanges multiplié par 2,5 en 1 an

En 5 ans d’existence, GuesttoGuest a su s’imposer en proposant des services innovants qui rendent la pratique de l’échange plus accessible. La plateforme propose aux propriétaires et aux locataires un service plus flexible grâce à un système de points. Ce qui permet des échanges non réciproques. Avec ce système innovant et la gratuité de l’inscription, la startup a su révolutionner son secteur qui reste ultra-concurrentiel.

Un phénomène qui prend d’ailleurs de l’ampleur. Depuis 2015, GuesttoGuest a vu son nombre d’échanges multiplié par 2,5, notamment en France, suivi de près par l’Espagne. Les voyageurs n’ont pas fini de chercher de nouvelles expériences. Une volonté que la startup française compte bien assouvir.

#Replay : En attendant, nous vous invitons à découvrir Mober, une startup trop sympa. C’est par ici :


Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux