Prix de l’Entrepreneur de l’Année Sud-Ouest : les interviews de tous les lauréats

Le Prix de l’Entrepreneur de l’Année récompense les parcours de femmes et d’hommes qui sont moteurs de la croissance et de la compétitivité française.

La croissance dans la continuité. Les 24e édition du Prix de l’Entrepreneur de l’année, co-organisé par EY et « L’Express », en partenariat avec Edmond de Rothschild France et Verlingue, avec le soutien de Bpifrance, des « Échos » et de Widoobiz, ont récompensé Daniel Harari pour la région Sud-Ouest. Une distinction qui prouve à ses yeux, le choix de sa stratégie de fabrication sur le territoire français.

Lectra est le numéro un mondial des solutions technologiques intégrées pour les entreprises utilisatrices de tissus, de cuirs, de textiles techniques et de matériaux composites dans la fabrication de leurs produits. L’entreprise réalise aujourd’hui 237,886M€. Elle emploie 1517 salariés. « Le succès de l’entreprise repose sur des choix stratégiques qui ont souvent été contraires à celles de nos concurrents, notamment de fabriquer tous nos produits en France ».

Lectra a fait des choix stratégiques à contre-courant

Une décision qui permet à Lectra d’être leader sur son marché. « Aujourd’hui, nous sommes plus compétitifs en fabriquant ici dans le Sud-Ouest que nos concurrents qui sont en Chine ». L’entrepreneur n’oublie pas non plus de parler de ses équipes, sans qui Lectra n’en serait pas là. « Le succès de Lectra, c’est le succès de ses équipes. Une entreprise de technologie, c’est d’abord les hommes et les femmes qui la composent », rappelle Daniel Harari.

À côté du lauréat régional, d’autres entrepreneurs ont été mis en lumière. Julien Boué et Marc Levergé, co-fondateur de BricoPrivé ont par exemple remporté le Prix de la Start-up de l’année. La société toulousaine est spécialiste des ventes privées en ligne dédiée au bricolage, jardinage et aménagement de la maison. La start-up génère un chiffre d’affaires de 27,66M€ et emploie 53 collaborateurs.

Aider les femmes à mener de front une activité et la maladie

Le Prix Born Global a quant à lui été décerné à Tesalys. Dirigé par Miquel Lozano, la société développe des solutions de pointe pour le traitement des déchets à risque infectieux. Elle réalise 1,642 M€ et emploie 8 salariés. Le prix de l’Entreprise Global revient à Jean-Louis Pech, dirigeant du groupe Actia est un groupe spécialisé dans les équipements électroniques à forte valeur ajoutée, destiné aux marchés porteurs des véhicules et des télécommunications.

Le Prix de la Stratégie Disruptive a, cette année, été décerné à deux entrepreneurs. Le premier, Aymeric Barthes, dirige Naïo Technologies. L’entreprise développe, assemble et commercialise des robots agricoles, viticoles et des outils électriques. La société réalise 348 K€ de chiffre d’affaires. L’autre lauréat, Marc Berrebi, dirige eDevice, une société spécialisée dans la santé connectée qui réalise 19,542M€ de CA.

Dans la catégorie Engagement Sociétal, le jury a voulu mettre en avant Nathalie Savariaud. Notaire de profession, elle s’est retrouvée à devoir mener de front une activité indépendante et un cancer du sein. Avec Life is Rose, elle veut offrir une aide financière d’urgence, de nourriture et de logement. Enfin, le Prix du Public a été attribué à Nutrikéo, conseil en stratégie nutrition.

Pour voir leur interview, nous vous invitons retrouver ci-dessous les vidéos :

Prix de l’Entrepreneur de l’Année Sud-Ouest : Daniel Harari – Lectra

Prix Born Global – Taselys

Prix de l’Entreprise Global – Groupe Actia

Prix de la Stratégie Disruptive – Naïo Technologies

Prix de la Stratégie Disruptive – Edevice

Prix de la Start-up de l’année – BricoPrivé

Prix du Public – Nutrikéo

Prix de l’Engagement Sociétal – Life is Rose


Replay : Pour revoir l’interview Guest de Renaud Guillerm à la tête de Side Capital, c’est par ici :

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux