Pétition pour un contrat de travail implicite

Jean-Ange Lallican, expert en ressources humaines, manager et auteur de « L‘art de déléguer » paru aux Editions Dunod, aborde en détail le « contrat de travail implicite ». Il nous donne des conseils afin d’augmenter la performance du personnel.

Les notions de « plaisir » et « bien-être » favoriseraient la performance

Jean-Ange Lallican est certain d’une chose : « l’employeur offre du plaisir et du bien-être au salarié », afin qu’il puisse apporter en retour sa performance, synonyme de la réussite de l’entreprise. Fournir une rémunération et des primes avantageuses en contrepartie du travail n’est donc pas suffisant pour motiver le personnel. Nourrir l’enthousiasme de ses salariés s’avère inévitable pour contribuer à cette performance.

Le mot-clé : « confiance »

Jean-Ange Lallican nous donne une astuce primordiale à mettre en œuvre pour davantage d’enthousiasme et de bien-être de la part du personnel : redonner de la confiance, autrement dit, « se faire confiance ». Selon lui, aujourd’hui, la crise qui impacterait l’entreprise est la « crise de confiance ». Donner de la responsabilité à ses salariés contribuerait à leur audace de réussir et leur sentiment d’appartenance, ce qui apporterait un effet positif à la performance.



Les auteurs des Editions Dunod

Les auteurs des Editions Dunod

Chroniqueur

Les auteurs des Editions Dunod proposent aux auditeurs des conseils pratiques issus d’un ouvrage dédié aux professionnels et que l’auteur souhaite partager avec vous.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux