J’ai un super concept d’application mobile mais je ne suis pas geek !

Stéphane Degonde, entrepreneur et auteur, traite aujourd’hui de ces jeunes entrepreneurs qui veulent créer une application mobile mais qui ne disposent pas des moyens techniques.

La programmation est un univers particulier qui a ses propres codes

Les jeunes candidats à la création d’entreprise provenant d’écoles de commerce ou d’universités ont tendance à se heurter à leur manque de connaissance du développement et du code lorsqu’ils souhaitent lancer une application mobile. De là, ces jeunes entrepreneurs doivent faire appel à des intervenants extérieurs. Arrivent alors des problèmes pour communiquer avec ces personnes et les manager. En effet, il faut réussir à les manager sur des sujets non maîtrisés. De plus, il est difficile de savoir si la personne recrutée est la plus à même de répondre à notre besoin.

Il y a donc un risque au niveau du recrutement. Ou faut-il aller chercher les bonnes ressources ? Le second risque se trouve au niveau de l’association. En effet, ces jeunes entrepreneurs optent bien souvent pour une collaboration avec le premier programmeur qu’ils rencontrent. Toutefois, l’alchimie entre l’entrepreneur et le programmeur n’est pas sûre de marcher. De plus, ces programmeurs n’ont pas forcément vocation à rester dans l’entreprise.

Stephane Degonde

Stephane Degonde

Stéphane Degonde a créé et dirigé CincoSenso, pendant 5 ans, occupé, pendant plus de dix ans, diverses responsabilités chez PwC et IBM Global Services. Il est l'auteur du livre "J'ose entreprendre ! Créer et diriger son entreprise : 100 risques à éviter pour réussir", paru le 15 janvier 2015 (Le Passeur Editeur).

1 Commentaire
  1. Un vrai problème pour l’entrepreneur en effet … et souvent une belle aubaine pour le développeur.
    J’ai entendu qu’un développeur avec site web recevait plusieurs mails par jours du type :
    « Bonjour, je suis entrepreneur, j’ai un super concept dont voici l’idée à développer, je ne peux pas te payer maintenant, alors on s’associe et on partage les bénéfices »

    Le meilleur moyen pour l’entrepreneur est donc de trouver les fonds pour payer la prestation au deveveloppeur… ou de prendre le temps, avant de se lancer dans son projet d’appli révolutionnaire, d’apprendre à coder… : http://www.codecademy.com par ex

    A l’ère post-cloud, où le bigdata est la vague déjà là, les développeurs auront de moins en moins besoins d’entrepreneurs business-managers pour vendre leurs services et solutions …

    Merci pour cette video, qui me conforte dans ce choix de patience

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux