Mobile : les règles incontournables pour optimiser sa campagne display

Le marché du commerce mobile a entamé son envol. Voici les règles incontournables pour optimiser vos performances sur les petits écrans.

Le pouvoir du marketing mobile est incontestable. D’ici 2019, la France comptera 59,5 millions d’utilisateurs d’appareils mobiles (soit 90% de la population) et 69% de la population mondiale utilisera des appareils mobiles (Source : Proxima mobile).

L’impact de la révolution mobile sur le design est multiple, et il oblige les responsables marketing, manageurs et chefs publicitaires à repenser et redessiner leurs campagnes en ligne pour atteindre un spectre de prospects toujours plus large. Faisons donc un point sur le marketing mobile et examinons les éléments clés pour réussir votre campagne.

 Jouer avec la taille

L’arrivée du petit écran a complètement changé la manière de créer des bannières, pavés ou sidebarres pour des campagnes publicitaires. Toucher des clients sur des supports tels que des tablettes ou des smartphones s’est révélé un challenge entièrement nouveau pour les designers. Ainsi, la première réponse aux petit format à été d’adapter le grand écran au petit écran (from “big-to-small”) et ce à chaque campagne réalisée. Ces actions à répétition se sont rapidement montrées trop coûteuses, chronophages et fastidieuses.

Est alors apparu l’application mobile qui a permis aux designers de créer un design spécifique et unique pour les petits écrans. Les applis ont présenté de nombreux atouts mais ont également révélé leurs limites lorsque les directeurs de campagne ont cherché à toucher un spectre encore plus large de prospects (pouvoir toucher les internautes mobiles, sans mettre de côté les prospects traditionnels).

C’est le responsive design qui a apporté la réponse la plus probante en permettant au contenu et à la mise en page de s’adapter au format de l’outil utilisé par l’internaute. Il permet ainsi de fournir à l’utilisateur une expérience agréable qui préserve la fluidité du contenu, la qualité des images ainsi qu’une apparence générale optimale. Ainsi, au moment de réaliser une campagne mobile, il est essentiel de bien étudier les comportements de votre cible et surtout d’utiliser l’espace publicitaire de la meilleure façon possible pour faire la différence. Voici un exemple de campagne réalisé par Mercedes qui a su jouer avec les spécificités du mobile.

Savoir rester simple

Il y a une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle dans cette recherche de simplicité. La bonne est qu’une grande partie des internautes mobiles qui arrivent sur votre campagne ont déjà un intérêt (ou du moins une certaine curiosité) pour votre domaine professionnel, votre service ou votre produit. Il y a en effet de grandes chances qu’ils aient cliqué sur une publicité, sur un lien ou sur un message émanent  des réseaux sociaux ayant attiré leur attention. La mauvaise nouvelle, c’est que vous disposez d’un laps de temps très court pour le convaincre de passer à l’action (entre 2 et 7 secondes).

D’un point de vue design, la leçon est claire : optez pour un message simple, épuré et direct. Si l’utilisateur doit partir à la chasse pour trouver une information clé ou un moyen de répondre, il y a de grandes chances qu’ils aillent voir ailleurs. Un logo reconnaissable, une offre claire et un bouton d’action sympa sont vos meilleurs alliés. Si votre offre est limitée dans le temps, assurez-vous que les deadlines soient visibles et faciles à mémoriser.

Passer à l’action

La réponse à une publicité mobile ou une campagne doit être aussi facile que possible. Il y a plusieurs choses que les designers peuvent faire pour cela. A commencer par un bouton d’action efficace.

Lors du développement de votre campagne mobile, assurez-vous que l’utilisateur  comprenne aisément les différentes étapes qu’il doit entreprendre pour convertir. S’il doit être mis en relation avec un commercial, assurez-vous que le bouton d’action soit facile à trouver.

Il est préférable d’évitez les designs qui obligent les utilisateurs à scroller plusieurs écrans ainsi que les longs formulaires qui prennent du temps à remplir sur les petits écrans. De manière générale, assurez-vous que toutes les fonctionnalités impliquant une action de la part de l’internaute soient optimales afin de ne pas détourner leur attention.

Optimiser et analyser

Pour un chef de campagne publicitaire, il est essentiel de comprendre ce qui fonctionne et ne fonctionne pas après chaque campagne. Il est donc indispensable au préalable de se fixer des objectifs (spécifiques, mesurables, accessibles, réalistes et temporellement définis). Notoriété ou conversion, fidélisation ou nouveaux leads ? A vous de faire des choix.smartphone-99designs

Si vous avez des objectifs de terme de conversion par exemple, vous allez regarder principalement le taux de conversion, le taux de rebond, le coût moyen par page vue ou encore la durée moyenne passée sur le site. Alors que si votre objectif est d’augmenter votre notoriété, vous allez regarder l’audience globale du site, les sources de trafic ou encore le taux de clic.

De nos jours, il existe de nombreux d’outils d’analyse pour mesurer l’efficacité d’une campagne. Certains sites proposent par exemple des cartes de chaleur (heatmaps) qui vous permettent de reconstituer le trajet des internautes sur votre site et d’avoir un aperçu des zones de clics. C’est le cas par exemple de Beampulse. Il est donc important d’un point de vue design, d’être flexible afin de rendre possible toute adaptation ou modification. Par exemple, si vous remarquez qu’une landing page (page web optimisée dans le seul but de faire accomplir une action bien précise à un internaute) a besoin d’être restructurée, que la navigation doit être plus intuitive, ou que le temps de chargement d’une page est trop long, vous devez pouvoir agir rapidement.

En clair, simplicité et flexibilité doivent être les lignes directrices de votre campagne display mobile.

Si vous souhaitez recevoir des conseils personnalisés pour votre projet, je vous invite à envoyer un message 99designs ici.

Camille Franc

99designs-signature-1

 

Camille Franc

Camille Franc

Camille Franc a rejoint 99designs en 2014 en tant que Responsable Marketing pour le marché français. 99designs met en relation la plus grande communauté de graphistes au monde avec des chefs d'entreprise et entrepreneurs désireux de réaliser une identité visuelle pour leurs projets.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux